Noviciat de Carmen Esmée

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Dim 20 Nov - 8:07

Dès l'aube Jen s'en fut à l'église pour prier, puis n'oubliant pas Carmen elle prit un léger déjeuner au réfectoire et se rendit à sa cellule
Elle frappa à la porte attendit patiemment qu'on lui ouvre la porte

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Dim 20 Nov - 14:58

Carmen s'était assoupie, elle fut réveillée par un léger "toc-toc". Elle remit en ordre ses cheveux et sa tenue et vint ouvrir la porte de sa cellule.

Bonjour ma soeur, entre je t'en prie.

Carmen lui souriait.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Mar 22 Nov - 10:11

Jenjitai entra

"Bonjour ma soeur, ravie de te revoir, j'espère que tu es en bonne forme "

Une petite accolade

Avant de poursuivre une chose importante choisit ta voie


Présentation des voies

Tu pourras en changer une fois dans l'Ordre selon ton parcours.

La voie du clergé séculier te guidera vers celle de la prêtrise ou de l'archiprêtrise.
La voie du clergé régulier te guidera vers celle de la vie monastique.
La voie du Tiers Ordre te guidera vers celle de la vie laïque.





_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Mar 22 Nov - 22:22

Je me porte bien mieux, merci et toi, comment vas tu ?

La jeune femme lui tendit diverses présentations des voies qui s'offraient à elle.

Si tu le permets je vais prendre un instant pour les lire, même si je pense que mon choix est pour l'instant fait.

Carmen vint s'asseoir sur sa couche et fit signe à Jen de s'asseoir, elle lu toutes les possibilités mais son choix resta néanmoins le même.

Je fais le choix de prendre la voie du tiers Ordre
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Mer 23 Nov - 9:47

" Merci je me porte quand à moi a merveille, bien maintenant agenouille toi face à moi et il te faut te confesser"

Elle prit place sur la chaise sourit avec tendresse et attendit la confession

(par mp comme çà ce sera plus discret je lirais et viendrais te répondre ici)

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Jeu 24 Nov - 8:58

Jen ferma les yeux et écoutait attentivement la confession de Carmen qui c'etait agenouillée face à elle

"Ma soeur il est des circonstances dans la vie que l'on ne maîtrise pas toujours
Et tu n'es responsable de rien du tout, la volonté du Tout Puissant , et chacun son destin

Je t'absous de tout tes péchés Carmen en disant cela elle lui posa sa main sur sa tête en faisant un signe de croix , maintenant il te faudra vivre dans la vertu "

Une fois Carmen levée elle lui tendit un parchemin

"A présent il te faut terminer ton noviciat, pour ce faire fait moi un thème sur un sujet qui te tiens à coeur, les amis viendrons le lire , dernier passage obligé, ensuite nous procéderons à ton intégration"


"Bon courage ma soeur, à très bientôt , en attendant pour te détendre tu pourrais aller prendre un bol d'air et te ressourcer dans les jardins du cloître avant d'entamer ce dur labeur"


Sourire , puis elle lui fit une accolade et s'en retourna au bureau


_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 24 Nov - 19:22

Carmen reçu l'absolution pour ses péchés, elle se releva donc et essuya ses yeux encore un peu embrumés, elle en se sentait pas au meilleur de sa forme,

Merci Jen, je vais me retirer, je ne tarderai pas à te rendre cet écris.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Ven 17 Fév - 22:06

Carmen avait essayé plusieurs sujet... La place du Très Haut dans nos vies ? Les progrès de l'homme en médecine et la religion... tous ces sujet lui plaisait mais elle se sentait trop jeune et sans expérience pour écrire quelque chose d'assez bien pour l'ordre...leur avis comptait beaucoup pour la jeune femme âgée seulement de 16ans.
Elle se pencha donc sur un sujet qu'elle pratiquait tous les jours en ces murs... Elle n'en étais pas satisfaite, mais elle avait la sensation d'avoir fait de son mieux et de ne plus avoir le temps.. Elle avait fait assez attendre ses frères et soeurs...

La jeune fille entra dans la cellule, salua sa soeur et lui présenta son texte, elle le récita devant elle avec une certaine émotion, elle avait le trac.

L'enseignement

L'enseignement est l'action de transmettre des connaissances à un autre être vivant, cela demande des méthodes appropriées à l'intelligence et à la capacité de ceux que l'on veut instruire.
C'est aussi l'art de communiquer une manière d'agir ou de penser.
L'enseignement installe t-il une certaine égalité ou creuse t-il une différence entre nous ?

L'enseignement améliore t-il notre condition ?

Les lettrés ont plus de chance d'accéder aux études et donc d'avoir accès à certains postes hauts placés comme fonctionnaires par exemples.
Tandis que ceux qui souffrent d'illettrisme vivent le plus souvent dans la misère la plus profonde et ne pouvant améliorer leur condition, dans un état de totale soumission aux riches et savants, ils sombrent parfois dans l'alcoolisme, la délinquance et la violence, donnant ainsi bonne conscience aux nantis qui les considèrent comme la classe dangereuse.

Mais un homme illettré est il pour autant idiot ? Faut il savoir lire pour apprendre quelque chose ?

Bien sur que non, enfant nous apprenons à marcher, à parler et à devenir de plus en plus autonome... Chacun peut donc apprendre, il y'aura un émetteur et un destinataire à l'enseignement. L'émetteur est le professeur et le destinataire est donc l'élève.

Nous pouvons donc tous suivre le même enseignement, pouvons nous être égaux ?

Malheureusement non, tout d'abord parce que nous ne sommes pas tous égaux, nous n'avons pas les mêmes capacités ni la même volonté face à l'enseignement.
Et parfois l'enseignement a un coût... l'accès au savoir est donc réservé au plus riche... C'est un cercle vicieux, les riches peuvent devenir érudits si ils le veulent... Tandis que les pauvres veulent le devenir mais ne le peuvent.
L'ignorance est pour moi un grand fléau, chacun devrait si il le veut apprendre ce qu'il souhaite, devenir qui il veut être, trouver sa place dans notre société. Un être humain ne peut vivre décemment que si il se sent utile.

Il faudrait multiplier les maisons d’études où l’on médite, où l’on s’instruit, où l’on se recueille, où l’on apprend quelque chose, où l’on devient meilleur en un mot.
Je sais que c'est utopique, mais pourquoi sommes nous sur Terre si ce n'est pour rendre notre monde parfait... Le seul obstacle est que la perfection est subjective...
L'enseignement fait donc parti de nous, seul sa mise en place peut créer une inégalité entre nous.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Sam 18 Fév - 10:18

Jenjitai écoutait avec attention avec patience , une fois son thème terminé elle respira un bon coup

Les abbayes , les couvents conservent et transmettent le savoir, grâce à l'enseignement, mais aussi grâce à leur scriptorium et à leur bibliothèque.
Et c'est entièrement gratuit, ceux qui ne peuvent encore aller à l'université ont à leur disposition bien des possibilités pour l'enseignement
Il est de notre devoir également de les diriger vers l'enseignement
et pourquoi pas les aider plus nous serons nombreux et plus vite les choses changerons
Certains font l'aûmone pour se nourrir , mais sont fermement décidé à poursuivre leurs études


A pain crier metent grant'paine,
Et li avugle à haute alaine,
Du pain à cels de Champ porri
Dont moult sovent, sachiez, me ri.
Les Bons Enfans orrez crier a
Du pain, nes vueil pas oublier.
Les Filles-Dieu sevent bien dire
Du pain, pour Jhesu nostre Sire.

Jacques Cœur (1400-1456), procure au collège "des Bons-Enfants" revenu suffisant; et les écoliers ne sont plus réduits à implorer la charité des habitants de Paris.
Les choses évoluent ma soeur , il suffit d'être patient et surtout nous appliquer à les faire évoluer


Bien je vais convoquer à présent nos amis afin qu'ils viennent tous donner leurs avis sur ton travail
Repose toi un peu , va donc faire un tour des les jardins afin de te ressourcer et nous nous retrouverons bientôt


Sur ses paroles elle fit une accolade et sortit , direction le bureau

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Henriques le Mer 22 Fév - 20:27

Bonjour!

Daniel avait lu le thème de Carmen et après quelques instants de réflexion, il osa:

Très beau choix de thème! L'enseignement....une des valeurs fondamentales lescuriennes. Egalement la mission de tout Couvent, de toute abbaye.

Ta réflexion est plutôt sombre, mais le raisonnement tient sa route. Je ne suis pas de ton avis sur le fond, je me permet de te dire pourquoi:
Devant Dieu, tous les Hommes sont égaux. Et c'est la seule chose qui compte. D'ailleurs, il y a une phrase magnifique dans ton travail:


Bien sur que non, enfant nous apprenons à marcher, à parler et à devenir de plus en plus autonome... Chacun peut donc apprendre, il y'aura un émetteur et un destinataire à l'enseignement. L'émetteur est le professeur et le destinataire est donc l'élève.

Oui! Après, l'Homme a le libre-arbitre et peut choisir de ne pas avoir envie d'apprendre. Je serai tenté de dire alors qu'il n'est pas assez vertueux et qu'il a tendance à se laisser aller vers l'acédie.
Comme l'a dit notre Soeur Lectrice, les moyens matériels importent peu ici, au sein du Couvent. Nous enseignons gratuitement, nous donnons la plupart du temps le pain et la couche aux étudiants, dans la mesure de nos possibilités. Nous pouvons apprendre la lecture à certains pour qu'ils puissent ensuite lire les ouvrages de notre impressionnante Bibliothèque.

La volonté est maîtresse de l'enseignement. Et nous autres, lescuriens, il est comme le dit Soeur Jenjitai de notre DEVOIR d'enseigner, de diffuser la seule vraie foi au plus grand nombre.

Je me permet également de revenir sur une de tes dernières phrases:

Je sais que c'est utopique, mais pourquoi sommes nous sur Terre si ce n'est pour rendre notre monde parfait... Le seul obstacle est que la perfection est subjective...

Nous ne sommes pas sur Terre pour rendre notre monde parfait ma Soeur. C'est la Perfection qui nous a crée: nous ne pouvons donc que l'effleurer de nos doigts/
Je te laisse méditer ces quelques mots....en te félicitant pour ce très beau thème, certes un peu sombre et pessimiste, mais plein de réflexion et surtout, venant du coeur.
Bravo! Very Happy


_________________
avatar
Henriques
Cardinal
Cardinal

Nombre de messages : 956
Localisation IG : Toulouse
Voie Lescurienne : Recteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par feuilllle le Jeu 23 Fév - 9:12

Elle entra et sourit aux trois personnes déjà présentes dans la petite salle du noviciat de Carmen.
Son thème lui inspirait quelques réflexions :


"- Bonjour Frère et Sœurs Carmen, Jenjitai, et Henriques.

Ton thème, Carmen, l’enseignement, me fait penser à un hommage à la transmission du savoir. Nous ne sommes pas en effet venus sur terre pour croiser nos chemins sans nous tendre la main.
Qui détient le savoir et refuse de le partager se rend inhumain, à mon avis.
Je m'explique :

L'écriture et la lecture, par lesquelles passent tout enseignement, sont à elles seules un code à déchiffrer, et si elles n'étaient point communes nous ne saurions nous comprendre : le premier des enseignements est donc l'apprentissage de la forme tracée du langage, qui répond au besoin humain premier et primordial de communiquer, échanger et se comprendre, c'est à dire le contraire de l'acédie, qui n'est guère une qualité !

Le Très-Haut nous en donné la possibilité en nous octroyant des outils corporels et de l'esprit : la mémoire, l'intelligence, la réflexion, la créativité, des mains, des yeux.

Si nous ne nous servons pas de nos dons, pour évoluer physiquement et spirituellement, à quoi aurait-il servi que le Parfait nous offrisse une infime partie de Sa Matière, dont nous sommes issus ?

... L'injustice fait partie de notre vie sur terre ; hormis le fait de l'injustice sociale, que nous devrions dans l'idéal tendre à amenuiser, certains auront plus de difficultés que d'autres, devront apprendre davantage.

C'est un fait ; nous sommes tous différents, et nous devons l'accepter.
Accepter est une des formes de l'amour, car lorsque l'on accepte, nous devenons tolérants, et si nous sommes tolérants, toute erreur, différence ou nouveauté ne donne pas source à l'agressivité, même si elle est considérée comme néfaste. D'autres moyens diplomatiques ou éducatifs sont plutôt à envisager pour la combattre.
Cela fait partie aussi de l'enseignement, qui est donc une des formes de l'amour que nous a offert Le Très-Haut en toute connaissance de cause.
Qu'il soit gêné par un handicap ou une profonde différence, chaque être humain doit à mon avis avoir l'opportunité d'apprendre ce qu'il peut et à son rythme, d'évoluer personnellement face à toute une collectivité.
C'est pour cela qu'il faut des enseignants.

C'est un thème magnifique. Bravo !


avatar
feuilllle
Pape
Pape

Nombre de messages : 2039

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Valmeu le Jeu 23 Fév - 20:03

Mes sœurs, mes frères, je vous souhaite le bonjour!

Valmeu après avoir poliment salué ses amis prit le temps de sourire à la toute jeune sœur Carmen qui semblait ressentir un peu de stress après avoir soumis son thème.
Puis il s’adressa à la damoiselle


je me nomme Valmeu Tribun de l’ordre et si tu le permets je vais à mon tour prendre connaissance de ton texte.

Ce faisant Il prit les feuillets, s’assit et fit lecture pendant un long moment….puis reprit

Ma sœur, à l’instar de frère Henriques je pense que tu as fais là un beau choix de thème !
Ton analyse est pointue et argumentée lorsque tu évoques le fait que souvent l’enseignement est réservé à une certaine élite, je pense comme toi et je le déplore !
Les ordres comme le notre ont en grande partie pour vocation de palier à cet état de chose, car comme mes amis Lescurien je pense que l’enseignement doit être donné à tous ceux qui le désire.
Ainsi nous pourrons engendrer à terme une plus grande égalité entre les êtres par le niveau d’érudition qu’ils auront acquis.

J’aime souvent à dire que l’on règne beaucoup moins facilement sur un peuple instruit que sur un rassemblement d’illettrés.
L’enseignement forme l’esprit critique et constructif, l’illettrisme la soumission et la dépendance.

Bien sur l’illetré n’est point forcement idiot !


Rit gentiment

Si le Très haut nous a donné l’intelligence, il nous a laissé le soin d’inculquer les préceptes et le savoir…

Je nuancerais un peu ton propos lorsque tu dis que L'émetteur est le professeur et le destinataire est donc l'élève.


Valmeu sourit en pensant à certaines scenes qu’il se remémorait, où le professeur n’était pas celui que l’on aurait pu croire Laughing

En effet, il faut garder à l’esprit que l’enseignement peu prendre bien des formes et si le professeur est legitime dans une matiere donnée il peu tres bien prendre une leçon de son eleve dans une autre…et cela pendant même le moment où il croit professer !
Humilité est mère de toute vertue ! C’est ce qu’il faut garder à l’esprit à chaque fois qu’il nous est donné d’instruire notre prochain.
Sinon à part quelques menus details ton texte et bien « ficelé » et les arguments n’y manquent point.
Je te felicite !

avatar
Valmeu
Tribun

Nombre de messages : 255
Localisation IG : Aix En Provence
Voie Lescurienne : Tiers Ordre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par belphegore le Jeu 23 Fév - 22:22

Belphegore lut avec plaisir le Thème de Carmen, et y retrouva le phrasé concis et argumenté qu'elle avait déjà lu lors de ses échanges en médecine avec sa jeune élève à l'époque où Carmen suivait ses cours:

"Bravo, Carmen, beau sujet et très bien traité!!"

Puis, regardant Valmeu, elle rajouta:

"J'allais également dire que certains dirigeants sont bien contents que leur populace soit ignorante pour avoir une main mise totale sur elle et pouvoir faire ce qu'ils veulent d'elle."

_________________
avatar
belphegore
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 561
Localisation IG : Conflans-les-Sens
Voie Lescurienne : Voie de la médecine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Peccatore le Mar 28 Fév - 11:20

Mes soeurs, mes frères, bonjour.

Peccatore avait paru, le sourire aux lèvres, ce qui était assez rare. Mais l'enthousiasme était de mise ces temps-ci chez le nouvel évêque de Rodez, et l'examen du thème de la novice Carmen, que Peccatore connaissait déjà quelque peu et appréciait humainement, n'allait pas à l'encontre de cette bonne humeur.

L'ayant lu à la suite des Amis, il dit :


Que dire sur ce thème qui n'a déjà été dit ?
Tu n'aurais pu choisir un thème plus en accord avec nos valeurs lescuriennes et avec ta qualité de professeur de médecine.

En tout cas, c'est bien à lutter contre l'état de fait de l'illettrisme et de l'ignorance que nous autres, Lescuriens, nous échinons. Ici, au couvent, d'une part, mais aussi dans nos villages respectifs, d'autre part.
L'Enseignement amène au Progrès, notre deuxième valeur, comme tu le laisses deviner à la fin de ton thème.

Et croire au Progrès, qu'est-ce sinon avoir foi dans la capacité de l'homme à s'approcher de la Perfection dont il est issu, en étant conscient de ne pouvoir l'atteindre ? C'est là le plus noble dessein de l'humain : aspirer à s'approcher aussi près que possible de la Perfection Divine.

Je te félicite pour ton thème, qui démontre que ta pensée est en excellente harmonie avec les valeurs de l'Ordre !
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Mar 28 Fév - 22:11

Carmen s'était tue un long moment, chacun vint la voir, ils apportèrent leurs points de vue sur le thème tous plus enrichissant les uns que les autres.
Ses pommettes rosirent de plus en plus.... Elle était même gênée, elle ignorait que tant de monde viendrai la lire... Elle n'était pas satisfaite de son travail comme toujours... Elle était partagée entre joie, que cela plaise, et frustration de n'avoir fait mieux.

Je vous remercie d'avoir pris la peine de venir et de me lire. Merci pour les commentaires constructif, j'en prend bonne note soyez en sur.

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par jenjitai le Mer 29 Fév - 9:24

Jenji avec écouté avec attention tous ceux qui étaient venu pour donner un avis des plus instructif

"Bien Carmen , je pense qu'il est inutile d'en rajouter, tu as fait du bon travail et je suis fière de toi, nous allons procéder très bientôt à ton intégration, par contre si tu le permet nous allons attendre qu'un autre novice termine le sien et on le fera pour vous deux , qu'en penses tu ?

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Carmen_Esmée. le Mer 29 Fév - 20:24

Oui c'est parfait ma soeur, Merci à toi de m'avoir aussi bien guidée.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Noviciat de Carmen Esmée

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum