Chambre Lescure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chambre Lescure

Message par jenjitai le Dim 24 Juil - 13:14



Bienvenue aux visiteurs venus de loin
Ici vous y trouverez le repos après vos longs voyages pour parvenir jusqu'à nous.
Après vos longues études il vous faudra donner à votre corps le temps de se ressourcer, votre esprit n'en sera que plus vivace
N'oubliez pas vos prières

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par jenjitai le Sam 6 Aoû - 19:54

Jenjitai chercha dans sa poche la clé, elle était suivit par le sieur Valmeu
l'homme après avoir bien mangé au refectoire , panse bien pleine il était temps qu'il prenne un peu de repos
Elle en introduit une, non ce n'etait pas celle là, une autre qui se trouvait sur le trousseau, il y en avait une bonne dizaine, d'ici qu'elle trouve ma fois ....
Encore une , puis son regard se posa sur le sieur


"Heu, bon t'impatientes pas , ca arrive, enfin j'espère avant de les avoir fait toutes.... tout de même"

Petit rire , encore une, puis une autre

'EUREKA.... oups pardon, mon côté enfant qui ressort parfois , voilà entre ceci est dorénavant chez toi"

Elle sortit de sa houppelande , caché dans une poche un livret

'Voici de la lecture , je t'attendrais demain aux aurorex à l'église st Lescure, il te faudra la trouver , et surtout être à l'heure , je suis pour ma part très ponctuelle
Bonne nuit mon ami, repose toi bien"


Elle lui tendit le livre ,


tourna les talons et retourna a son bureau

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Valmeu le Lun 8 Aoû - 19:45

Après s’être restauré, Valmeu emboita le pas à la diaconesse afin qu’elle lui montre sa chambre.

Il ressentait après son long voyage et le copieux repas qu’il venait de prendre, une envie irrésistible de dormir…

Pourtant son attention fut titillée pas Jenjitai qui s’emmêlait délicatement les pinceaux avec son trousseau de clefs…

Ah ! quelles clefs ! Des clefs de monastère! Typique de l’endroit où il se trouvait…Enormes ! Pesant bien deux onces chacune ! Soit au total pas loin des 5 kg le trousseau !

Et cette bonne Jenjitai qui farfouillait, soupesait, essayait le sourire au lèvres!
Valmeu esquissa un sourire respectueux à l’égard de la force respectable dont faisait preuve la bonne Dame…
Il songeât malicieux que si le destin l’avait décidé autrement, elle aurait bien put faire partie de la garde…épiscopale bien sur...
Il reprit mine de rien…


Et bien Ma sœur, je ne risque point de m’impatienter en vous observant, car votre compagnie n’a de cesse d’offrir imprévue, intêret…et humour !

Rieur…

Surtout ne lâchez pas une de ces clefs !
Car rien qu’à songer au doux contact d’un de ces passes partout sur un de mes orteils m’enlève déjà tout velléité d’aller taper une partie de ramponneau de concert avec ce cher Hypnos….


Puis prenant le petit livret qu’elle lui tendait…

'Voici de la lecture , je t'attendrais demain aux aurorex à l'église st Lescure, il te faudra la trouver , et surtout être à l'heure , je suis pour ma part très ponctuelle
Bonne nuit mon ami, repose toi bien"

La regarde s’éloigner, non sans la remercier et la gratifier d’un regard respectueux et amical

Je serais à l’heure et au bon endroit Jenjitai ! A l'aube même si vous le souhaitez, !

Pensa gaiement que Jenjitai n’avait que peu de connaissance de la vie militaire…Les levés au petit jour, lorsque le teint blafard de l’aube distille sa pâleur sur la cime des arbres…Il avait déjà donné…
S’allonge sur la paillasse et entrouvre le livre...au hasard...le hasard faisant bien les choses parfois...


Prière du matin

Dieu Créateur de toutes choses, nous te remettons cette journée !
Guide-nous dans nos actes, nos pensées les plus intimes,
Toi qui sais tout, purifies-les afin qu'ils soient conformes à Ta volonté.
Toi le Très Haut, qui a tout prévu, mais nous laisse libre de notre destin,
inspire ceux qui s’écartent de ta parole Divine,
Pour qu’ils nous aident à préserver le monde.

Il se dit que c'était celle ci qu'il allait faire dans quelques heures...au chant du coq!...mais y avait il un coq?...C'est sur cette pensée peu philosophique que le livret lui tomba sur le nez...Val s'était endormi...


avatar
Valmeu
Tribun

Nombre de messages : 255
Localisation IG : Aix En Provence
Voie Lescurienne : Tiers Ordre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Valmeu le Jeu 11 Aoû - 18:31

Léger il se sentait, ses bras couverts de plumes légères battaient l'air environnant avec grâce et volupté...
Le matelas blanc des nuages rosés défilait sous son corps comme ouate divine...

De temps à autre un chérubin malicieux faisait tête apparaître au travers du manteau cotonneux et le saluait d'un sourire entendu....Valmeu volait...Valmeu rêvait...
Il était là! ...Bien avant l'heure, dans son élément naturel...Il n'en appréciat que d'autant ce moment rare et envoutant.

En résumé....L'extase !...

Quand sans cirier gare... :


[url]http://www.dailymotion.com/video/xpbm9_chant-du-coq_animals [/url]

Il n'eut que très brievement le temps de jeter un regard glacé sur ses ailes qui n'étaient plus que de malheureux bras...dérisoires, battant le ciel à la recherche d'un équilibre puéril et improbable...

Les nuages romantiques s'étaient évanouis, laissant place à un relief indéterminé et menaçant...

Le choc fut rude...
Le capitaine se retrouva cul par dessus tête....au pied de son lit…"Pas glop!"…Non mais alors..."Pas glop du tout!"[/i]

Fichtre ! Il y avait donc un coq !

[b]Sa première réaction fût d’aller lui tordre le cou…mais cette attitude bien peu Aristotélicienne ne perturba pas son esprit plus de quelques secondes…Il s’en confesserai.

Valmeu sourit, le cruel volatile lui avait rendu service, car la literie offerte par sœur Jenjitai était bien plus confortable que le sol dur et humide disponible lors des campagnes marquisales…
Se serait il éveillé sans l'aide de ce sacripant de basse cour ? Il ne le saurait jamais!

Enfin, l’heure n’était plus à philosopher…
Val prit le temps, de faire une toilette soignée s’habilla prestement et s’en fût au rendez vous fixé par l’archidiaconesse….en avance, comme de bien entendu, sur l’horaire prévu…[/i]
avatar
Valmeu
Tribun

Nombre de messages : 255
Localisation IG : Aix En Provence
Voie Lescurienne : Tiers Ordre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Ven 19 Avr - 12:22

Le Recteur de l'Ordre avait fait apprêter la chambre Lescure pour Onael. Donnant sur le cloître du couvent, elle était d'un confort modeste, comme toutes les chambres du couvent, quoiqu'un peu plus spacieuse que les chambres de séminaristes.

Un moine était venu guider la future novice à la chambre, sur demande de Peccatore. Celui-ci la laisserait prendre possession des lieux avant de venir s'entretenir avec elle.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Ven 19 Avr - 16:53

La jeune femme était honorée de pénétrer les murs de cet Ordre et de pouvoir bientôt bénéficier de leur apprentissage.Elle suivit le Frère qui la menait à la chambre qu'on lui avait apprêté,alors que son regard se posait sur le cloître,un de ses lieux favoris quand elle était au couvent.Quand elle entra dans la pièce,elle y retrouva le confort modeste mais bien présent de sa cellule des Cordeliers,en plus grand.Elle remercia le Frère qui reparti et la laissa seule.
Onael posa ses affaires dans un coin de la pièce et en fit le tour à pas lents,et en songeant à ce qui pouvait l'attendre dans ces murs.Elle lâcha un soupir d'aise devant la Paix intérieure que lui inspirait les lieux.Elle se dirigea vers ses affaires,et sortit de sa besace un livre des Vertus finement ouvragé qu'elle posa avec soin pour se débarrasser de sa cape qu'elle posa sur une chaise,avant de revenir à lui,de le prendre,et de se plonger dans sa lecture,pour parfaire son bien être.
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Lun 22 Avr - 19:16

Le Recteur de l'Ordre avait l'air sombre aujourd'hui. Plusieurs choses n'avançaient pas au rythme où il le souhaitait et cela avait le don de l'agacer. Caractériel assagi par la fréquentation du couvent rouennais, il lui arrivait de voir se produire des résurgences de mauvaise humeur exacerbée lorsque les choses ne roulaient pas comme son intellect voulait qu'elles roulassent. Chassant ces pensées de son esprit, il traversa d'un pas vif le cloître conventuel pour se diriger vers la chambre Lescure.

Il avait laissé un peu de temps à Onael d'Appérault pour s'acclimater aux lieux. De trois coups secs, il frappa à la porte :


Ma sœur, puis-je entrer ?
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Lun 22 Avr - 20:38

Le temps était passé.Bien assez pour lui permettre de ranger ses quelques affaires dans un coffre,et changer de livre.Son regard azur parcourait les lignes d'un tome regroupant des hagiographies,avec appétit,quand on frappa à la porte.Elle n'eut pas de mal à reconnaitre la voix de celui qui l'avait accueilli,et y répondit d'une voix claire et avenante.

Si,faites,entrez!

Claire,et concis.Onael se leva et abandonna son œuvre passionnante,pour vérifier que son voile couvre correctement sa chevelure.Satisfaite,elle se redressa et plaça ses mains devant elle,un sourire accueillant sur les lèvres.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Mar 23 Avr - 10:24

Il poussa donc la porte.

Bonjour. J'espère que les lieux te plaisent et te sont propices à la prière.

Puis d'ajouter avec un air relativement sombre :

J'ai malheureusement une mauvaise nouvelle à t'annoncer. J'ai écrit à Monseigneur Aurélien pour lui demander l'autorisation de te baptiser... et il a refusé.

La réponse de l'Archevêque de Reims avait mis Peccatore hors de lui, mais il n'en pipa mot. Décidément, soit les Lescuriens n'étaient pas aimés de la prélature française, soit celle-ci était majoritairement d'une stupidité proportionnelle à ses responsabilités.

Il a argué du fait qu'il ne comprenait pas pourquoi tu n'étais pas passé par l'archevêché pour demander la confirmation de ton baptême.

Hélas, tant que tu es paroissienne de l'archidiocèse de Reims, le Droit Canon m'interdit de passer outre la volonté de l'Archevêque. Je crains donc que tu ne doives voir cela avec lui, avant de pouvoir commencer ton noviciat ici.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Mar 23 Avr - 10:40

Elle écouta la réponse de Peccatore et lâcha un long soupir alors que son entrain faisait place à la lassitude.Décidément il était des choses qu'elle ne comprenait pas,du haut de son jeune âge.ses épaules se haussèrent malgré elle

Et bien,j'irais le trouver et le lui manderai.Mais je lui souhaite d'être réactif,plus qu'il ne l'a été quand ma mère occupait ses charges cléricales là bas.Je tâcherais de lui faire comprendre aussi pourquoi parfois on préfère entrer en Couvent pour étudier plutôt et s'y voir sacré plutôt qu'en une paroisse dépourvue de Curé.

Oui,elle refoulait comme elle pouvait sa colère car c'était pêché,mais parfois,c'était drôlement dur.Elle resta dans sa position et inclina juste la tête en signe de gratitude.

Je te remercie pour ta sollicitude à mon égard dans cette fâcheuse affaire

Elle le regarda et soupira de nouveau.Que faire maintenant?

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Mar 23 Avr - 11:00

C'était malheureusement loin d'être la première fois que Peccatore avait des soucis pour obtenir une autorisation épiscopale de baptiser un croyant au couvent. Du moins l'ancien Grand Aumônier de France avait-il eu la décence de répondre avec célérité à son courrier, contrairement à d'autres évêques, qui avaient tardé ou n'avaient même pas répondu. Le Franc-Comtois espérait qu'il accueillerait la demande d'Onael avec la même célérité. Néanmoins, si Peccatore comprenait très naturellement qu'un évêque tînt à savoir les sacrements qui étaient administrés à ses ouailles, il déplorait la tendance que certains avaient de s'accrocher mesquinement à leurs petites prérogatives, et de repousser ainsi les demandes adressées courtoisement par des tiers.

L'illusion du pouvoir et de l'indépendance gangrénait l'Eglise, et corrompait même des prélats pourtant estimables par ailleurs. Le souhait d'une réflexion entre esprits lucides pour une réforme afin de revivifier l'Eglise avait germé dans l'esprit de Peccatore, mais cela ne demeurerait probablement qu'un vœu pieux. L'inertie d'un trop grand nombre d'acteurs aveugles et pusillanimes, quoique d'une foi sincère, finirait par dévitaliser une Eglise moribonde et malmenée.

Peccatore avait le visage fermé.


Nous pouvons toujours parler de théologie si tu en as le souhait, mais ce n'aura pas valeur de pastorale évidemment, aux yeux de l'Archevêque.

Par ailleurs, tu restes libre de demeurer dans cette chambre pour tout le temps de ton séjour parmi nous, et d'aller et venir dans le couvent, malgré ce contretemps qui me navre autant que toi.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Mar 23 Avr - 11:30

Elle acquiesça de la tête alors que ses yeux le regardait.

Je te remercie pour l'accueil qui m'est fait,et je serais ravie de pouvoir parler théologie avec toi.Je ne m'inquiète pas de la valeur canonique de notre discussion,pour la simple raison que je fais partie des cas qui en sont dispensés ,en théorie,par le Droit Canon.Je me ferais force d'en faire d'ailleurs le rappel à Monseigneur de Reims.Le Droit Canon ne parle que de la compréhension de la signification du Crédo aristotélicien,et conseille seulement le suivi d'une pastorale pour s'en assurer.

Elle prit place sur une chaise en récupérant au passage son livre des vertus,et posa son regard bleu à nouveau sur Peccatore

Les Prélats ont la fâcheuse habitude de croire cette formation obligatoire,quand elle ne l'est pas.Même si je pense qu'il faille tout de même suivre quelques cours,qu'ils soient appelés pastorales ou non,pour comprendre les fondements de la Foi qui est la nôtre.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Dim 28 Avr - 19:10

[Désolé, je ne suis pas toujours très réactif Embarassed ]

Un sourire.

En effet, la pastorale n'est canoniquement pas obligatoire, mais chaque évêque fait comme il l'entend, plus ou moins. Je vois que tes connaissances ne se limitent pas au Dogme et ont aussi trait au Droit Canon.

Ce n'était pas pour déplaire à Peccatore. S'il n'était pas un expert reconnu (par un quelconque diplôme) en matière de droit canonique, il s'y était toujours intéressé, par curiosité ou par la force des choses, et estimait être à présent l'un des clercs les plus érudits dans la matière. Il faut dire que sa tournure d'esprit lui donnait de la sympathie pour les règles strictes et claires, et qu'il avait une sainte horreur de l'incertitude. Si le Cardinal Aaron de Nagan faisait toujours pour lui figure de référence absolue en matière de Droit Canon, Peccatore pensait ne pas avoir, d'une manière générale, d'autre maître dans la matière au sein de l'Eglise. Peut-être en parlerait-il davantage avec Onael prochainement.

Je suis d'accord avec toi, en tout cas, sur le fait que quelques cours, s'ils ne sont pas nécessaires pour tous, ne font pas de mal au plus grand nombre.

Et toi, donc ?
fit-il après une petite pause.

Je ne te ferai pas l'offense de te questionner sur les plus rudimentaires des connaissances de tout baptisé, mais as-tu des sujets de prédilection ? Une sensibilité particulière à tel ou tel aspect des Saintes Ecritures, dont tu voudrais parler ?

Il ne savait pas trop par quel bout commencer, mais se disait qu'une fois un sujet trouvé, la discussion se déroulerait aisément. Peccatore avait lui-même quelques "dadas", si j'ose dire, en termes de théologie. Cela lui semblait naturel d'en avoir, sans renier le reste.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Dim 28 Avr - 20:54

Elle l'écoute et acquiesce à son constat sur le Droit Canon

Ma mère était Procureur Ecclésiastique de Reims.Dans nos correspondances,on échangeait souvent sur les lois,et les cas qui pouvaient s'y confronter.J'ai beaucoup lu le Droit Canon,pour mieux comprendre ce dont nous parlions.Je doute avoir ses connaissances,ni celle qu'aurait un diplômé dans ce domaine.Mais j'en possède quelques unes.

Après un court silence,Peccatore repris et lui posa ce qu'on appellerait un jour "une colle".Onael en resta interdite sur le moment.C'était une question très simple au demeurant,mais qui souleva chez elle une réflexion qu'elle n'avait pas encore eu.Elle posa son index sur son menton,et ses yeux sur le mur,un moment,pour mieux poser ses pensées et pouvoir répondre.
Ses yeux bleus se reportèrent sur le Frère Lescurien.Il y avait au final une foule de sujets,ou de questions,que les saintes écritures soulevaient en elle.Elle tenta sur le moment pourtant,de n'aborder qu'un seul sujet


Et bien les Saintes Écritures sont grandes et abordent beaucoup de sujets.J'ai beaucoup vécue entourées de clercs,par mes proches,mais aussi par les sœurs des couvents où j'ai demeuré.Mais depuis ma sortie,je ne vous cache pas que je me sens un peu perdue.Jusque là,je parlais avec des personnes convaincues de leur Foi,et qui n'en avait aucuns doutes.Or,depuis ma sortie,je rencontre des personnes qui semblent désabusée,ou qui doute,voire même qui ne croient pas.Je ne les juge pas,elles usent pleinement de leur libre arbitre,même si je suis peinée par tant de brebis égarées.Mais,beaucoup de ces personnes semblent ne pas comprendre qu'une personne puisse se tourner vers Dieu,et surtout le servir,entièrement.Pour eux,il est impensable d'aimer tous les hommes,comme Christos nous le demande.J'entends bien,moi ,les mots de Christos quand il dit "Et vous, mes amis, comme vous devrez vous consacrer totalement à Dieu, comme je le fais moi-même, l’amour humain dans ce qu’il a de personnel vous sera à jamais interdit. Vous vous devrez d’aimer l’Humain, et non un humain. En ceci, le mariage n’est pas pour vous, ni même l’acte de chair. "

Elle fronça les sourcils au souvenir de la peine qu'elle avait ressenti devant tant d'incompréhension

Je voudrais vous poser la même question que celle que ceux là m'ont posée.Pourquoi ne mènerions nous pas à bien notre mission de guide en ne partageant pas un amour personnel,en sus de l'amour des humains?

Elle se tut et le regarda,quitte à trahir que le but de sa question n'était pas d'apaiser un doute qu'elle ressentait,mais bien de pouvoir trouver des arguments,des mots,qui lui permettrait,si ce n'est de leur faire comprendre,d'expliquer ses raisons.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Jeu 2 Mai - 17:29

Le scepticisme irraisonné de beaucoup était en effet une réalité. Peccatore avait d'ailleurs du mal à comprendre comment un si grand nombre de personnes pouvait se laisser aller au confort, voire à l'indifférence, dans la pratique religieuse.

Si sa propre expérience de la contemplation de Dieu avait énormément évolué depuis son propre baptême jusqu'aux jours actuels, il n'avait en revanche jamais connu, dans son âme, l'incroyance ni la légèreté de foi.

Il hocha la tête lentement à la question que soulevait Onael.


C'est une question effectivement dont la réponse est assurément difficile.

En fait, le Franc-Comtois ne se l'était jamais posée pour lui-même. Mais l'explication de l'incompatibilité entre ordination et mariage semblait en effet intéresser un grand nombre de fidèles. Réfléchissant quelques instants tête baissée, il releva le chef et la regarda pour répondre :

Citer les mots de Christos devrait théoriquement suffire : "Vous vous devrez d’aimer l’Humain, et non un humain.", comme tu le rappelles. Aucun aristotélicien ne peut douter fermement de la force et de la véracité de ces paroles, tant est grande la sagesse du Messie.

Cependant, si cette vérité est incontournable, nous pouvons du moins essayer de l'explorer, d'en comprendre les liens avec le reste du message aristotélicien, et de nous poser des questions comme tu le fais.


Et de commencer l'interrogation théologique.

Pourquoi Christos interdit-il aux prêtres le mariage ? Nous pouvons imaginer plusieurs hypothèses :

Est-ce pour les éprouver ? Cela, dans l'idée que leur âme doit s'affermir face aux tentations de la vie. L'amour marital n'est évidemment pas un péché, étant donné qu'il est béni par Dieu chez les simples fidèles. Mais c'est un plaisir, à n'en pas douter, sans doute l'un des plus grands qui soient pour un homme seul. Le plaisir modéré est bon, aussi, peut-être peut-on penser que Dieu, par le sacrifice qu'il impose arbitrairement aux prêtres, entend affermir leur volonté et la diriger tout entière vers Sa Lumière. Il s'agit peut-être pour le prêtre de faire un effort sur lui-même et, par cet effort, de renforcer sa Foi. Non qu'elle risque nécessairement de s'amollir dans le mariage, mais parce qu'elle est sans doute encore plus magnifiée par le dialogue unique avec le Très-Haut.

Est-ce, au contraire, pour les préserver ? Les préserver du risque de s'avachir dans le péché une fois unis devant Dieu : luxure, acédie, notamment. Si, comme je l'ai dit, l'avilissement de la foi est loin d'être une conséquence nécessaire du mariage, il ne semble pas insensé de penser qu'une âme peu ferme, fût-elle, au fond, pieuse, ne cède au confort et à la facilité d'une vie orientée vers un autre être humain, au détriment des autres êtres humains, et au détriment du Très-Haut. Ce risque existe, à mon sens, même si encore une fois, il n'est pas inéluctable.

Est-ce pour les dissuader de se disperser ? Le sacerdoce d'un prêtre, ou, encore davantage, d'un évêque, exige un travail considérable. Un dévouement de tous les instants à Dieu et à l'ensemble des hommes. De même, fonder une famille sur l'amour aristotélicien béni par Dieu exige volonté et persévérance. Nous sommes faibles, nous ne pouvons pas tout faire. Peut-être Christos a-t-il simplement constaté l'incapacité fondamentale de l'homme à partager son temps entre le service de Dieu et l'édification d'une famille aristotélicienne. On ne peut pas être prêtre à mi-temps, ni père ou mère de famille à mi-temps. C'est une œuvre de tous les jours et de chaque instant.


Peccatore marqua une pause.

En vérité, je crois que la réponse à ta question est une combinaison de ces facteurs. La prêtrise n'est pas un métier, au même titre que forgeron ou charpentier. C'est une vocation.

Par le sacrement de l'ordination, Dieu nous appelle à faire un choix décisif : à quoi voulons-nous vouer tout entière notre existence en tant qu'aristotélicien ? Il s'agit de trancher entre deux possibilités, chacune fort honorable, mais incompatibles.

Toujours dans le chapitre XIII de la Vita de Christos, quelques lignes plus loin que le passage que tu as cité, nous pouvons lire un échange entre Daju et Christos, Daju ne comprenant pas cette restriction dont nous parlons :

"Pourquoi devrais-je obéir à un engagement qui ne me concerne pas ?" demande Daju, plein de déception.

Et Christos lui répond :
" Sur tout le chemin que nous avons parcouru, j’ai été un papa qui a veillé sur vous. Mais cela se paye de fatigue et de labeur. Mon rôle est difficile et usant… je m’épuise car je porte sur moi le poids de la souffrance des hommes. "

Eh bien, en sommes, à son échelle, le prêtre est le continuateur de l'oeuvre de Christos. Au même titre que lui, sa vocation d'aimer chacun se paye au prix du labeur, du renoncement à toute autre chose que l'amour de Dieu.


Peccatore se tut.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Mar 7 Mai - 9:25

Elle bu les paroles de Peccatore,et le regard qu'elle gardait posé sur lui quand il parlait le faisait savoir.
Par instant,elle hochait la tête pour mieux imprégner les mots,ou encore ,plus enjouée en retrouvant dans ceux là ce qu'elle ressentait et ce dont elle était convaincue.

Quand il termina et se tut,elle lui sourit,rassurée


Je pense aussi que c'est un peu toutes ces raisons qui permettent ce choix.Tu mets les justes mots sur ce que je ressens,et je pourrais à présent en user moi aussi.

Elle laissa le silence retomber.Cette discussion lui faisait du bien,elle la rassurait sur la force de ses choix,et la confortait dedans.
Ses yeux se posèrent sur un mur,pour ne pas être trop insistant sur son interlocuteur.Elle tordit nerveusement ses doigts en se rendant compte qu'elle ne savait plus trop quoi dire en fait.Et se demandait si Peccatore trouverait un sujet de conversation qui lui permettrait d'échanger encore,et d'apprendre de la richesse du savoir que l'homme semblait posséder.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Dim 12 Mai - 12:18

Un sourire ponctua l'approbation d'Onael.

J'ai finalement reçu l'accord d'Aurélien pour procéder à ta confirmation.
Nous pourrons donc y procéder dès que cela est possible pour toi à l'église Saint-Lescure.
As-tu une date à suggérer et as-tu d'ores et déjà des parrain et marraine ?


[je suis pas génial niveau cohérence RP, là^^. Si cela te dérange, j'éditerai pour continuer la conversation comme si de rien n'était, mais dans le cas contraire, ça permet d'enchaîner sur l'échéance de la confirmation]

avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Dim 12 Mai - 16:58

Elle écouta Peccatore et sourit un peu plus à la bonne nouvelle qu'il portait

Voilà qui me réjoui!Pour la date,je ne suis pas opposée à ce que cela se fasse bientôt,reste à savoir quand tu pourrais officier.

Avant que son regard bleu ne s'assombrisse légèrement

Par contre,je n'ai ni parrain,ni marraine à proposer...Ceux là devaient être ma tante Sa Majesté Catherine Victoire,et mon grand cousin Seb La Pautre.Mais ils ne sont plus tous les deux.
Mon frère Charles Antoine fut baptisé à la naissance,comme moi,mais il n'a pas encore été confirmé.Et je ne me vois pas demander aux amis cléricaux de ma mère,que je ne connais pas personnellement.


Elle réfléchit encore et toujours

Ma soeur adoptive...est dans une situation complexe et ne pourra accepter,je pense.Je ne vois vraiment pas qui pourrait l'être.

Elle lâcha un soupir sur ces derniers mots.C'est qu'elle n'avait pas pensé à ce détail là.

[HRP:pas de soucis]

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Lun 13 Mai - 20:41

Je peux officier dès demain, si cela te sied, fit-il dans un sourire.

La simplicité, plus qu'un mode de vie : une passion.


Parrain et marraine sont recommandés, mais ils ne sont pas obligatoires, ajouta-t-il.

À la rigueur, je peux l'être, si tu y tiens. Le Droit Canon ne me l'interdit pas.
Mais de toute façon, puisque tu t'apprêtes à devenir Amie, tu auras bientôt toute une communauté pour t'accompagner sur le chemin de la foi.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Mar 14 Mai - 1:12

Lui sourit et acquiesce avec enthousiasme

Demain me sied!Faute d'être parrains,puis je convier mon frère et ma soeur adoptive pour qu'il soient là?Un jour ,j'aurais sans doute le loisir de tout te raconter,mais ce serait bien long,pour l'heure.Et je te laisse le choix d'être mon parrain ou non,si tu estimes que d'entrer dans l'ordre est une garantie du droit chemin que je suivrais,je m'en contenterais,sinon,je serai honorée d'avoir un Frère Lescurien pour parrain.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Peccatore le Mar 14 Mai - 18:21

Ainsi soit-il, donc ! Oui bien sûr tu peux convier qui tu le souhaites pour la cérémonie.

Je vais donc te laisser vaquer, en attendant demain... à moins que tu aies d'autres choses à me dire ?


[Manqué un peu de temps aujourd'hui ; on dira donc que "demain"=mercredi. Je poste sans faute le début de la cérémonie demain.]
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par onael le Mar 14 Mai - 21:05

Elle lui sourit de nouveau et secoua la tête doucement dans un signe négatif

Non,je n'en vois pas.Merci Frère Peccatore de ton aide,merci beaucoup.

Elle se leva pour s'incliner et le laissa prendre congé.Quand il referma la porte,un sourire était figé sur ses lèvres à la pensée du lendemain.Elle rédigea deux plis rapidement,pour ensuite se mettre à prier

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 908
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre Lescure

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum