cellule Othilie

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Carmen_Esmée. le Mer 2 Mai - 16:56

Carmen fut invitée à lire le travail d'Othilie, elle apprécia son contenu,

Je partage l'avis de Jen, votre travail est plaisant, la façon de l'aborder aussi.
Félicitations chère soeur.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Henriques le Jeu 3 Mai - 10:46

Bonjour Othilie!

Je viens donc de lire ce thème...et j'ai plusieurs choses à en dire.

J'ai trouvé le sujet très original. Le pardon. C'est très simple....et pourtant sa signification est si complexe. Vous le savez, l'office traditionnel débute justement par le Pardon. Avant de lire le passage du Livre Saint ou de professer notre foi, nous demandons Pardon à Dieu.

Cela a donc un sens.

Je vais parler un peu du pardon entre les Hommes. Nous sommes des êtres imparfaits...et donc, nous ne pouvons accorder le Pardon instantanément quand une personne nous a fait....mal.
Il y a , je pense, un cheminement du pardon. Tout d'abord, nous sommes tristes, heurtés, et nous voulons avoir des explications. Puis, nous réfléchissons...nous méditons...le temps qu'il nous faut. Durant cette période, nous n'avons pas encore pardonné...mais nous avançons vers cela. Puis dans la dernière partie du chemin, nous donnons ce pardon. Parce que nous l'avons décidé, sans raison particulière, mais en tout cas, le deuil de la blessure est fait.

Finalement, donner son pardon a autrui...n'est-ce pas accepter que l'être en face de nous est tout aussi imparfait que nous le sommes nous-même?

Le Très-Haut est par nature Miséricordieux. Je n'encourage donc aucun clerc à prétendre que telle ou telle personne est digne du Pardon de l'Eglise. Respectons la valeur première de l'Ordre: l'humilité. Et cela, tu le dis très bien dans ta deuxième partie...je te tutoie parce que tu vas devenir Amie Lescurienne et que c'est donc la règle.

Que dire de plus? Félicitations! C'est un beau thème, bien mené, expliqué avec un raisonnement logique et avec intelligence. Tu trouveras, j'en suis certain, ta place parmi nous.

J'en profite pour dire quelque chose qu'il me semble ressentir, et qui n'engage que moi....mais tu as une manière d'aborder les choses et la théologie d'une façon qui m'a l'air différente de la mienne et de celle de plusieurs d'entre nous.
Je m'explique avant que vous ne fassiez tous une crise d'urticaire (^^): je pense pour ma part être plus rationnel que "mystique". J'ai plus tendance à citer Aristote que Christos par exemple. C'est ma sensibilité.

Et Othilie....sur cette lecture....et bien tu as l'air d'être naturellement plus attachée au mysticisme de Christos qu'à la science pure d'Aristote. Et parmi les rangs lescuriens, je crois que c'est finalement plus rare. Ta venue parmi nous est donc une très bonne chose! Very Happy



_________________
avatar
Henriques
Cardinal
Cardinal

Nombre de messages : 956
Localisation IG : Toulouse
Voie Lescurienne : Recteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Valmeu le Jeu 3 Mai - 20:27

Bonjour à tous mes amis et bonjour à toi ma sœur !

Le sujet du thème que tu as choisi, plus qu’être intéressant et à mes yeux prépondérant dans l’approche que l’on peut avoir de la religion et plus généralement dans celle que l’on peut avoir de la Vie.
Je m’explique...A mon sens, le pardon est un acte crucial, typique de l’évolution de l’être et du niveau que l’on a acquis dans la prise de conscience de soi et de notre rapport intime avec le monde environnant.
Savoir pardonner est preuve de l’évolution de l’âme.
Comme le dit si bien Frère Henriques, cela n’est point inné et souvent il faut du temps pour apprendre et comprendre.
L’âge et l’expérience aidant on discerne mieux la sensibilité et les détails du monde qui nous entoure et des êtres qui y jouent…oui qui y jouent!
Nous comprenons que nous faisons en quelque sorte partie d’un tout et que notre propre cœur bat à l’unisson de celui des autres êtres.

En accordant notre pardon de manière simple nous nous éloignions d’un des défauts majeurs de l’humanité source de guerres et de multiples turpitudes.
J’ai cité "la rancune" tenace et chevillé aux corps des hommes….au point que parfois au fil des générations ils en oublient l’origine même de leur discorde !

On pourrait conclure de manière simple en citant la très juste phrase de sœur Jen :


comment attendre soit même le pardon de Dieu si nous même sommes dans l'incapacité de pardonnez .

Comme à l’habitude le Très Haut nous montre la voie….à nous d’essayer de la suivre….

Sinon, à l’instar d’Henriquès, j’ai beaucoup aimé ton style tout personnel…Cette façon d’imager et d’argumenter en faisant appel à tes expériences passées….Bienvenue parmis nous Sœur Othilie !


Sur cette tirade se dit qu’il va encore falloir qu’ils aillent fêter ça !.. Razz .
avatar
Valmeu
Tribun

Nombre de messages : 255
Localisation IG : Aix En Provence
Voie Lescurienne : Tiers Ordre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par feuilllle le Ven 4 Mai - 9:43

"- Ma chère Amie, j'ai attendu pour venir, car nous avons toutes deux des liens amicaux - et de lutte contre l’inacceptable, ce qui fait que je ne suis peut-être pas tout à fait assez neutre.

Se tourne subitement vers ses Frères et Sœurs...

"-Ah, je tiens à préciser que notre Sœur Othilie connait très bien Rome, le Droit Canon et le Dogme, ce qui sera de grande utilité chez nous...

Reprends vers Othilie :


"- Ta sensibilité je la ressens, et en effet le pardon est difficile.
Il l'est pour moi en tout cas, car je suis de celles qui pensent que tout n'est pas pardonnable, les fautes graves étant non pas du ressort du pardon d'êtres humains, mais de celui Du Très-Haut.
N'oublions jamais que nous ne sommes pas à même de tout juger, et que le pardon à offrir fait appel aussi, que nous le voulions ou pas, à cette capacité : comment pourrions-nous décider qu'un "Mal" est pardonnable ou non?

C'est également un rôle de la Justice...
On ne peut tout pardonner.

Quand à la rancœur face au mal reçu, lorsque c'est personnel ou sur autrui, elle est bien évidemment totalement réduite à néant lors du pardon.

Mais notre âme est-elle prête à démêler si facilement tous ces remous dont nous sommes affligés?
Je n'en suis pas si sure.
Même un clerc ,prélat ou curé, montre souvent qu'il n'en est rien.

Le Pardon pour moi n'est pas un acte en soi, c'est plutôt une valeur à chercher à atteindre.
J'en suis désolée, mais j'ai constaté mille fois que si le pardon-excuse est facile, conventionnel, agréable même, celui qui doit venir du cœur profondément lors des ressentis graves est bien souvent confondu avec une forme de mépris ou "d'ignore" de ou des individus.

Aussi je me borne à penser que le Pardon est de l'ordre de la sainteté, ou du Divin, et que nous devons tous tendre vers lui, qu'il est une des choses les plus ardues à suivre dans le Chemin de la Vertu."
avatar
feuilllle
Pape
Pape

Nombre de messages : 2039

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par belphegore le Lun 7 Mai - 21:48

Belphegore rougit, tête baissée, puis elle dit,d'une voix presque inaudible un petit sourire gêné sur les lèvres:

"Je dois être moi-même à des années lumières de la canonisation....Certaines personnes m'ont fait beaucoup de mal, et je suis loin de leur pardonner....mais peut-être que ton texte, mon Amie, m'aidera à réfléchir...."

_________________
avatar
belphegore
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 561
Localisation IG : Conflans-les-Sens
Voie Lescurienne : Voie de la médecine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par feuilllle le Lun 7 Mai - 22:48

Elle écoutait encore.

"- Nous avons eu a souffrir tous et toutes je crois dans notre beau Royaume.
Ça n'a jamais empêché l'amitié."
avatar
feuilllle
Pape
Pape

Nombre de messages : 2039

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Peccatore le Mer 9 Mai - 13:42

Peccatore arriva après la bataille (ou alors à sa toute, toute, toute, fin).

Ton thème est intéressant, ma soeur. Je n'aurai pas grand chose à ajouter qui n'ait déjà été dit par nos frères et soeurs.

Cette notion de pardon est un élément clé de l'Aristotélisme, et rejoint la valeur lescurienne d'Humilité. Il était donc fort pertinent de proposer une réflexion sur son essence, sur sa raison d'être, et sur son application concrète.

Je te félicite et me réjouis de te voir bientôt devenir Amie lescurienne.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Othilie le Mer 9 Mai - 19:31

Merci à tous!
Je vous remercie car finalement l'isolement de la cellule sur un thème choisi m'a aidé à réfléchir sur moi même même et sur ce qui m' entoure en prenant du recul et me permettra d'avancer sereinement.


_________________
Pas trop présente car en vacances!
avatar
Othilie
Lectrice

Nombre de messages : 232

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par jenjitai le Jeu 10 Mai - 10:10

Voici le moment venu ma soeur, Henriques prendra contact avec toi afin de convenir d'un jour pour ton intégration
Je te laisse à présent tous me voeux de bonheur et à très bientôt

Accolade amicale et Jen s'en fut vers d'autres tâches

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: cellule Othilie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum