SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Statere le Mer 3 Oct - 11:19

Statere regarda jen et sourit puis, lui parle doucement....
Je suis Statere, jeune Médecin qui était présent lors de votre remise de diplome jen......
Enfin regarde Carmen et ne sait que faire la voyant en grande détresse
Oui bien sur Carmen, je vais t'aider...
S'approche et lui murmure ne t'inquiètes dont pas, tout va rentrer dans l'ordre, le temps joue en notre faveur, jen ira bientôt mieux...
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 4 Oct - 21:10

Carmen commence à mettre les draps propres avec l'aide de Statere,

Je l'espère de tout coeur, je me sens si impuissante, je ne supporte pas cela...

Jen rejoins nous quand tu seras prête, s'il te plait.

Carmen regarde tour à tour Bel et Stat, pourriez vous ne pas vous éloignez, j'ai si peur de sa réaction...
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par belphegore le Jeu 4 Oct - 22:23

Vraiment, tout cela était encore bien obscur pour Belphegore, et tant qu'elle ne connaitrait pas le fin mot de l'histoire, le traumatisme vécu par Jen, elle ne pourrait pas vraiment poser son diagnostic.

Néanmoins, elle approcha sa préparation de la paillasse de Jen, changée et rafraichie par Statère.

Elle fouilla également dans son sac de cuir, y trouva une petite fiole d'huile essentielle de lavande, et versa quelques gouttes sur les draps, pour favoriser un sommeil réparateur. Et, surtout, elle détacha les cordons d'une petite bourse en lin, où se trouvaient des feuilles séchées de datura. Elle savait que cette plante pouvait être un poison violent, mal dosé, mais aussi ses effets antispasmodiques et sédatifs du système nerveux central pouvaient être d'un immense secours dans ce cas de stress important.

Elle attendit la réaction de Jen, pour savoir s'il faudrait qu'elle lui fasse boire une potion préparée avec le datura.

_________________
avatar
belphegore
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 561
Localisation IG : Conflans-les-Sens
Voie Lescurienne : Voie de la médecine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Ven 5 Oct - 11:59

Jen rejoins nous quand tu seras prête, s'il te plait.

Il était temps qu'elle ne se fixe plus sur ses mains , quand elle entendit Carmen , elle sortit de derrière le paravent et approcha lentement auprès d'elle

Se posa sur le lit refait à neuf , une bonne odeur fusait , elle sourit


"Merci, ce lit sent bon , mais je suis un peu inquiète je ne sais toujours pas ce que j'ai "

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Ven 5 Oct - 20:23

Carmen s'approche de Jen, jusqu'à s'asseoir sur le lit, ses jambes ne la tienne plus. Elle lui prend les mains, soupire en fermant un instant les yeux..

Jen, les yeux toujours baissés...

Hier tu es arrivée avec Louisette et Antigone, je crois que c'est son nom... Tes enfants étaient là eux aussi.
Tu n'étais plus toi même,


Carmen redresse la tête et la regarde dans les yeux...

Je... j'ai... Jen, tu étais à l'Eglise de Rouen, tu cherchais Rogue,

Tu te souviens ?

Carmen sait que Jen ne se souvient de rien, mais elle espère faire les chose convenablement, en lui expliquant doucement mais surement ce qui l'a amener ici.
Puis voilà, s'en est trop, Carmen lâche une première nouvelle...

Rogue devait voir une femme à la confesse... cette... Ce monstre ! crie t-elle presque ! Te l'a enlevé de la pire des manières...

Carmen ne parvient pas à dire les mots "tué", "assassiné" ni même "mort"

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Ven 5 Oct - 21:41

Jen, les yeux toujours baissés...

Hier tu es arrivée avec Louisette et Antigone, je crois que c'est son nom... Tes enfants étaient là eux aussi.
Tu n'étais plus toi même,

Son regard se posa sur Carmen , elle voyait bien que quelque chose n'allait vraiment pas , elle ferma elle aussi les yeux , se laissa aller un instant , elle aimait Carmen comme sa propre fille , se sentait si bien en sa compagnie , elle était douce et si gentille , sa voix si rassurante

Son esprit se détendit et entendit l'essentiel , Louisette, Antigone et les enfants étaient là , mais les mots "Tu n'étais plus toi même" lui fit ouvrir les yeux


"Plus moi même" balbutia t elle

Je... j'ai... Jen, tu étais à l'Eglise de Rouen, tu cherchais Rogue,

Tu te souviens ?

Cette fois son coeur s'accéléra , se souvenir , tout était embrouillé , difficile de se souvenir

Puis ce qu'elle entendit par la suite l'a remplit d'horreur

Rogue devait voir une femme à la confesse... cette... Ce monstre ! crie t-elle presque ! Te l'a enlevé de la pire des manières...

Confesse, confesser oui elle se souvient , son époux avait a confesser quelqu'un qui lui avait envoyé une missive lui donnant l'heure de sa venue

Son époux était partit en lui promettant de revenir déjeuner avec eux , oui elle se souvenait du mot qu'il lui avait laissé , et l'inquiétude de ne pas l'avoir vu revenir le soir
Oui elle se souvenait l'avoir rejoint avec son cheval à l'église puis....


Me l'a enlevé ? enlevé que veux tu dire ?

Son corps devient froid , d'une froideur jamais ressentie , sa tête tournait , les battements de son coeur étaient si violent qu'elle crut en mourir

Mon époux ... mon aimé... mais il faut le retrouver, partons à sa recherche que faisons nous encore ici à perdre du temps

Elle voulut se lever mais ses jambes ne l'a soutenaient plus , elle savait mais ne voulait l'entendre , l'horreur de la chose était insupportable pour elle , elle s'affala à nouveau sur le lit , ferma à nouveau les yeux et vit son époux dans ses bras , ses mains tachées de sang , la croix sur son front
Elle n'en supporta pas d'avantage , son corps ne répondait plus , son corps tomba sur le lit , ses yeux se révulsèrent puis se fut le trou noir



_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Ven 5 Oct - 23:48

Carmen ne peut que voir le désespoir envahir Jen, elle ne supporte pas longtemps cette image d'elle et détourne très vite le regard, serrant les draps dans ses poings
Jen commence à paniquer de nouveau, et sombre soudain dans le sommeil suite à un malaise.


Jen !

La jeune femme ne peu plus supporter de voir son amie ainsi, elle ne sait pas comment lui dire la vérité... aucune formule ou tournure de phrase ne permettra à Jen de se sentir mieux.

Carmen se lève, elle ne tient pas à pleurer devant ses confrères, elle retient donc ses larmes et dit à voix basse
:

"Quand elle se réveillera, donner lui vos prescriptions et faites moi appeler aux jardins s'il vous plait, je dois dormir"

Carmen sort de la pièce d'un pas relativement lent, puis une fois la porte franchi elle se rend aux jardins près du cloître en courant.

[Jardin du Cloître]

La jeune fille vint s'asseoir dans l'herbe fraîche et humide, due à la rosée du matin. Elle ne peut dormir mais cela fut un bon prétexte pour quitter la salle de soin.

Elle porte ses mains à sa bouche et essaye de réfléchir aux façons dont elle pourrait dire à Jen... "ton mari a été assassiné ! Mais ne t'en fais pas le tueuse ne court plus car tu l'as tué... oh et tu as mis le feu à l'Eglise toute entière je crois"
Non cette formule n'est pas brillante... Carmen se lève et déambule dans les jardins... Elle retourne chaque phrase dans sa tête, n'en trouvant aucune satisfaisante.

Elle repense à Jen et à elle même, toute deux dans ce même jardin, à rêver, à discuter de leur famille réciproque, de leur connaissance en commun... Ce souvenir est parfait mais Jen ne sera plus jamais cette femme... Elle vient de perdre l'amour de sa vie et cela change une femme... Est ce qu'elle pourra sourire de nouveau, rire de nouveau ? ou même Aimer ? Vivre...

Carmen ne peut y penser, elle se laisse glisser contre le tronc d'un saule, abriter par le feuillage, elle laisse aller ses larmes...jusqu'à trouver à son tour le somme
il
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Statere le Jeu 11 Oct - 11:05

Statere qui avait suivi la scène.. avait vu partir Carmen.. il restait donc là.. quand soudain Jen perdit connaissance...
Rapidement il prit une flasque et lui mis sous le nez pour lui faire respirer des sels a base de bicarbonate de sodium et de levure..depuis longtemps il était utilisé pour ranimer les personnes évanouies.

Surpris par la violence de l'effluve, Jen se réveilla...
Ne bouge pas Jen.. il la reposa doucement sur la paillasse..
J'arrive, je vais chercher Carmen.
Sorti de la salle, Statere courra du plus vite qu'il pu retrouver Carmen...enfin là assise auprès du saule ou elle lui avait donné un cours, elle sommolait..
Doucement, il la réveilla....
Carmen.............. Carmen.........
Elle reprit ses esprits
Jen à perdu connaissance, je lui est fait respirer des sels, elle se porte mieux mais ta présence serait la bienvenue ......
Il l'aida à se relever
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 11 Oct - 12:13

Carmen est réveillée doucement et pourtant elle se sent arrachée à un sommeil si doux...

Elle se lève, et emboîte le pas à Statère, devant la salle de soin, Carmen lui prend le bras.

Si tu veux bien, je vais lui dire ce que je dois, seule... tout à l'heure quand vos soins auront fait effet, mais si ton instinct te prie d'entrer alors fais le.

Carmen entre dans la chambre de Jen, elle la voit éveillée, elle en profite pour lui donner les prescriptions de Bel et Stat.

Bois cela, s'il te plait.

Le médecin patiente, la boisson doit faire effet sur le coeur de la Lectrice, elle observe Jen, elle essai de lui sourire mais elle n'y parvient pas.
Carmen en profite pour ranger un peu la pièce, elle a besoin de s'occuper comme à chaque fois qu'elle est angoissée.
Une heure puis deux passèrent, Carmen prit même le temps d'aller rassurer les enfants de Jen, elle leur promis qu'ils verraient bientôt leur maman si elle allait mieux.
Puis quand elle crut le moment bon, elle alla voir Jen.


Mon amie, tu sais que tu es ce qui ressemble le plus à une mère pour moi, au moins une grande soeur... Je ne te ferai jamais aucun mal tu le sais mais je vais être un bien triste messager. Tu dois être forte, pour tes enfants et pour nous,
J'ignore si tu t'en souviens mais ton époux... Rogue... a été assassiné hier,

Carmen lui prend aussitôt les mains et plonge son regard déjà humide, dans le sien.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Statere le Jeu 11 Oct - 14:29

Statere écouta les paroles de Carmen, "Si tu veux bien, je vais lui dire ce que je dois, seule... tout à l'heure quand vos soins auront fait effet, mais si ton instinct te prie d'entrer alors fais le."
Bien Carmen, je reste ici, il y a des choses qui ne peuvent dites que par toi..
Il soupira et se dit que les pires blessures sont celles qui touchent le coeur. ..
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Jeu 11 Oct - 21:39

brouhaha , encore dans un monde à double face, puis une voix , même deux , ouvre les yeux
Un joli garçon qui lui dit de pas bouger , étrange que cela
Puis Carmen , lui fait boire une mixture, Jen se sens presque s'envolée elle a envie de rire , puis s'apaise


Mon amie, tu sais que tu es ce qui ressemble le plus à une mère pour moi, au moins une grande soeur... Je ne te ferai jamais aucun mal tu le sais mais je vais être un bien triste messager. Tu dois être forte, pour tes enfants et pour nous,
J'ignore si tu t'en souviens mais ton époux... Rogue... a été assassiné hier,

La douleur est comme la coquille qui enferme l'entendement

Son regard posé sur Carmen se fait intense , la douleur cette fois est réelle mais supportable , des images s'enchaînent les unes après les autres

"Je sais.... j'ai toujours su ... mais ... ce n'est pas le pire ma soeur , comment vais je vivre désormais avec le poids de mon acte , impardonnable , insensé , pas voulut , que vais je devenir ma soeur ? j'ai tué... comprends tu j'ai tué ... tué... j'ai pris la vie d'une pauvre folle était elle coupable seulement ... je ne saurais le dire ...que va t il advenir de moi maintenant aurais je encore le droit d'être ici ... ma soeur la douleur de la perte de mon mari n'est rien comparée à ce que je ressens pour cet acte ignoble ... mais ... je ne l'ai pas réellement voulut
et l'eg.. egl.. "


Avec horreur elle se rend compte qu'elle ne peut plus désormais prononcer le mot église , son regard horrifié et plein de larmes se pose à nouveau sur Carmen

L'ég.. l'égl...Carmen je ne peux plus le dire, serait ce ma punition ?

Elle prend son visage dans ses mains et pleure à chaudes larmes



_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 11 Oct - 22:02

Carmen ne sait quoi lui dire sur l'instant, elle prend Jen dans ses bras, elle caresse ses cheveux doucement.

Le Très Haut t'a déjà pardonné puisqu'il t'a guidé jusqu'à sa maison, Jen, tu dois te pardonner... prend le temps qu'il faut mais tu y arrivera pour tes enfants

Carmen pleure avec elle..

Tu veux que j'aille les chercher ?
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Jeu 11 Oct - 22:25

Le Très Haut t'a déjà pardonné puisqu'il t'a guidé jusqu'à sa maison, Jen, tu dois te pardonner... prend le temps qu'il faut mais tu y arrivera pour tes enfants

"Le crois ... tu ..vraiment..."

Tu veux que j'aille les chercher ?

"oui ...ma soeur... mais comment leur dire ... que leur père est mort ? que leur mère à tué ... comment oh mon di.. die.. "

Jen ne sachant pas vraiment ce qui lui arrive est désormais devenue sans réaction , pourquoi lutter avec des choses incontrôlables

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 11 Oct - 23:15

Oui je le crois... j'en suis sure...

Carmen la serre contre elle, Pour les enfants nous pouvons leur dire ensemble si tu le souhaite, je serai là avec toi et t'aiderai, nous ne leur parlerons que du décès de leur père, c'est plus sage..
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Ven 12 Oct - 10:25

Jen se blottit tout contre Carmen , ces larmes coulent toujours à flot

"Oui.. tu as raison.. peux tu aller les chercher ... je me sens trop faible ... "

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Ven 12 Oct - 11:25

Carmen l'embrasse sur le front et sort de la pièce, elle rejoint la chambre des enfants,

Louisette ?

J’emmène les enfants voir leur mère, venez s'il vous plait.

Carmen prend la main de Tiphaine et laisse Louisette prendre Françis avec elle,

Mon enfant, votre mère veut vous parler, elle va mieux mais elle est très fatiguée,
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Louisette2 le Ven 12 Oct - 17:57

Louisette était tranquille car le frère Aranwae était présent pour les enfants , mais contre toute attende et à sa grande surprise soeur Carmen entra
Louisette ?

J’emmène les enfants voir leur mère, venez s'il vous plait.

Elle sursauta puis en entendant la suite elle s'inquiéta à nouveau mais suivit sans broncher
Elle serra Francis tout contre elle qui lui dit avec un sourire


"Va voir maman... voir maman ... veut maman"

"oui petiot on va voir maman"
avatar
Louisette2
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Ven 12 Oct - 18:24

Carmen sourit à Louisette,

Je suis désolée de vous avoir fait peur, leur mère va leur dire, c'est préférable

Elles entrent dans la chambre,

Jen, les enfants sont là..

Elle soulève Tiphaine et l'assied sur le lit.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Louisette2 le Dim 14 Oct - 8:48

Louisette posa Francis aux côtes de Jen , elle était pâle semblait résigner , elle eut une peine immense en comprenant ce qui allait suivre
Elle prit place aux pieds du petit , assise sur le sol , elle lui tenait les jambes en le caressant doucement

"N'sommes la dame , courage"
avatar
Louisette2
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 16

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Dim 14 Oct - 9:02

Carmen partit chercher les enfants, son coeur battait moins fort , la mixture avalée semblait lui faire du bien
Ses larmes ne cessaient de couler, incontrôlable, mais quand la porte s'ouvrit, Louisette Francis dans les bras , Carmen tenant la main de Tiphaine firent leur entrée
Elle s'essuya rapidement d'un revers de manche , se redressa


"Mes enfants, mes petits vous allez bien je vois , on a prit bien soin de vous je suis contente"

Tiphaine fut placée à côté d'elle ainsi que Francis, Louisette toujours aussi fidèle ne les avaient point quitté , elle prit place sur le sol devant le petit
Jen devait s'armer de courage , comme il était difficile d'annoncer ce genre de chose
Elle prit les mains de ses enfants , il ne fallait pas qu'elle se laisse aller à pleurer
Sa fille étant plus grande , assez responsable , elle s'adressa tout d'abord à elle


"Ma fille, tu t'es bien rendue compte que quelque chose n'allait pas n'est ce pas ? "

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par TiphainedeCreullet le Dim 14 Oct - 12:22

La fillette, avec Francis et Louisette, avait été amenée par une dame (une sœur ?) dans la chambre de maman, enfin, après un temps si long que cela lui avait paru durer des semaines !
Elle eut un choc en voyant sa maman en plein jour... Hier soir, elle l'avait juste entrevue dans la pénombre ou dans la lueur falote des bougies.
Ses traits étaient creusés, tirés, elles avaient les yeux humides et rougis comme les gens qui pleurent beaucoup...
Maman fit comme de rien n'était pourtant et se contenta de leur dire tout d'abord, tandis qu'elle s'asseyait près d'elle avec son frère :


"Mes enfants, mes petits vous allez bien je vois , on a prit bien soin de vous je suis contente"

Oh oui maman, on a bien dormi mais on était triste de ne pas te voir...dit-elle, faisant en semblant que tout allait bien.
Mais maman reprit, l'air soudain très sérieux :


"Ma fille, tu t'es bien rendue compte que quelque chose n'allait pas n'est ce pas ? "


Oui maman, dit-elle en copiant son ton sérieux, des vilains t'ont-ils attaqués à Rouen ? Les gens sont parfois si méchants par ici... Et puis papa a disparu ? Je sais , je suis sure que des méchants l'ont enlevés, c'est des brigands qui demandent une rançon ?
Tiphaine échafaudait des plans plus fantaisistes les uns que les autres, à toute vitesse, pour ne surtout pas penser au pire... Un frisson involontaire lui parcourut le dos...
avatar
TiphainedeCreullet
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Dim 14 Oct - 13:16

Carmen faisait face à Jen, elle essayait de l'encourager à continuer en la regardant doucement, elle restait présente avec Louisette,

Elle passa sa main sur les cheveux de Tiphaine, la petite était lucide, elle savait qu'il s'était passé quelque chose d’affreux.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par jenjitai le Dim 14 Oct - 21:21

Jen ne put cette fois contenir des larmes , après tout ses enfants subiraient la même chose , elle voulait rester digne mais c'était si difficile

"Ma fille... ma petite je ne vais pas te mentir ... une vilaine dame a ... pris la vie.. de ton papa ... il est partit là haut "

Elle se ressaisit entoura sa fille de son bras

Il est des choses mon ange que nous ne pouvons pas empêcher , la vie est ainsi
Il y a beaucoup de moments de bonheur mais aussi de malheur pour chacun d'entre nous sur cette terre , nous allons nous soutenir les uns les autres et rester soudé , tu veux bien ? il te faudra bien t'occuper de ton frère et de ta maman
Antigone et Louisette serons toujours près de nous et le couvent ,ici , si un jour tu as des soucis tu pourras venir ici
Et surtout n'oublie jamais que ton papa nous aimait très fort et je suis sure qu'il restera toujours à veiller sur nous
N'est ce pas Carmen , n'est ce pas Louisette ?


Francis jouait avec les doigts de sa maman , il voyait bien que des choses tristes arrivaient mais ne comprenait pas vraiment tout , il se blottit contre elle quand il la vit pleurer mais triturait toujours ses doigts une façon à lui de lui faire comprendre qu'il était là

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Carmen_Esmée. le Lun 15 Oct - 19:28

Carmen retenait ses larmes, Jen avait trouvé les mots justes...

Oui, les enfants, vous pourrez comptez sur moi, ici ou ailleurs, je serai toujours à votre écoute.

Elle vint serrer Jen dans ses bras, lui mouillant les joues cette fois, tant l'émotion était forte...

Cela tient aussi pour toi, je serai là, quoiqu'il t'arrive, sache le.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par TiphainedeCreullet le Lun 15 Oct - 20:11

Sa maman la regarda d'un air triste et dit :

"Ma fille... ma petite je ne vais pas te mentir ... une vilaine dame a ... pris la vie.. de ton papa ... il est partit là haut "

Tiphaine crut avoir mal entendu. Quoi ? Comment ?
Mais au fur et à mesure, tandis que maman poursuivait son discours, elle comprend que ce n'estait pas une méchante farce...


"Mais alors... mais alors... Mais euh... Euh qui va... qui va m'apprendre à monter à cheval ?"

Complétement choquée, n'entendant qu'à peine les paroles de réconfort de la gentille dame, Tiphaine n'avait pu que sortir cette phrase stupide.
Elle pleurerait, oui elle pleurerait plus tard, longtemps, mais pour l'instant elle avait du mal à se rendre compte de l'immensité du désastre.

"C'est comme si le domaine était parti en fumée, le couvent venait de s'écrouler, une armée de pirates occupaient la Normandie... Mais c'était bien pire que tout... Papa... Il est plus là... Plus là ! Il est parti bien loin, plus loin que si il avait été enlevé par des méchants..." pensait-elle, elle avait besoin de comparaisons absurdes pour comprendre.
Les premières larmes commençaient à couler sur ses joues, au risque d'effrayer son petit frère ! D'instinct elle voulut le protéger, et retint ses larmes au dernier moment.
avatar
TiphainedeCreullet
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SALLE DE SOINS pour tous les malades riche ou pauvre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum