Chambre d'Asphodelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Sam 27 Oct - 17:12

Il ne fallait pas le nier : toutes ces émotions avaient raison de sa santé, et celle-ci déclinait d'autant plus que le froid se rajoutait à son stress. Ces derniers temps, elle ne mangeait que peu...elle n'avait pas faim...elle se fatiguait rapidement et chopait tous les rhumes qui passent. Son énergie était en chute libre, et elle maigrissait beaucoup.
Son teint était devenu blanc, et ces yeux toujours un peu humides.

Elle se dirige vers la salle de soin, et s'installe sur un lit pour se reposer...mais même le sommeil la fuyait...

Pourtant, elle était toujours debout, elle ne laissera pas tout comme cela.
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Mer 31 Oct - 16:12

La jeune Carmen devait se rendre dans la salle de soin, pour prendre des nouvelles de sa patiente et amie Jenjitai.
Pour une fois, elle ne se perdit pas dans les couloirs, elle arriva au cloître presque sans encombre.

Elle toqua deux coups à la porte et entra. Elle posa sa besace sur une chaise, se découvrit du tartan de son fiancé et le pliant soigneusement elle le posa lui aussi sur la chaise.


Alors ma belle, comment te sens tu aujourd'hui ?

Carmen n'y voyait pas plus loin que le bout de son nez. Sur la table de chevet, elle fit craqué une allumette et alluma la bougie,

J'ai su que le recteur était venu te voir... Je suis sure qu'il t'a rassuré, Daniel est un homme bon.

La flamme vacillait lentement tandis qu'elle s'asseyait sur le bord du lit, quand enfin elle posa son regard sur Jenjitai, elle se rendit compte que la femme allongée là n'était pas Jen !

Oh Dame, Carmen Esmée quitta la couche de la Dame, surprise, veuillez m’excuser je vous prie, je.. Je me suis trompée de chambre... Mais tout en disant cela le jeune médecin regarde la Dame... La bienséance lui ordonnerait de sortir sur le champ de cette chambre où elle n'est pas invité à entrer..

Mais c'est plus fort qu'elle, elle s'approche de la Dame,
Bonjour, ne craignez rien je suis médecin diplômée..

Elle pose la face dorsale de sa main sur le front de la jeune femme afin de juger de sa température, Dame, depuis quand êtes vous dans cet état ?

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Mer 31 Oct - 20:44

Une fort jolie jeune femme pénètre tout d'un coup dans la chambrée.

Ce devait être un ange, forcément : pour cette simplicité de relations, comme si elle connaissait Asphodelle depuis toujours, et cette aura déployée que l'on sent aiguiser pour le bien des gens...c'était un ange.

Asphodelle l'observe sans mots dires, ne faisant bruits, parce qu'on peut éventuellement faire fuir un ange en étant trop bruyante ou en manquant d'à-propos.

Lorsque celle-ci pose son regard dans le sien, l'intonation change, faisant place à une légère surprise confuse. Il était égal à Asphodelle : c'est elle qui n'avait pas même demandé la permission de s'installer ici.
Elle souffle à voix basse :


Je vous en prie Ange lescurien...c'est de ma faute...je suis rentrée dans la première chambre vide et m'y suis posée sans plus de réflexions, qui me fit manquer sans doute de bienséance ou de discernement.

La jeune femme s'annonçant Médecin...posait sa main sur son front, et s'enquérait avec inquiétude de sa santé.

Elle ne se défendit pas pour une fois...quant à cet état-là qui la mangeait à présent.

Depuis quand est-elle comme ça?
Depuis que Rehael la persécute, l'humilie devant ses Hommes au Conseil de la Garde Episcopale et la fait plier sous la menace en détruisant tout son dur labeur des six premiers mois?
Ou depuis qu'Arthur l'a cruellement larguée comme une vieille chaussette pour la nounou de sa fille à quelques semaines de leurs noces?
Depuis quand elle n'en peut plus de ce qu'elle ne peut changer et qui a un cours direct sur ce qu'elle aime plus que tout au monde...depuis quand elle supporte l'insupportable...


Depuis...des semaines je suis...épuisée...depuis quelques jours je suis forcée de me battre un peu plus fort pour me lever le matin et marcher.

C'était simple et sans fioritures.
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Mer 31 Oct - 23:39

Carmen a instantanément prit sa main dans la sienne, l'écoutant répondre à ses questions. Elle percevait dans les yeux de la femme, une grande lassitude et une grande fatigabilité aussi..

Elle se penche un peu sur elle et balaye de son front une mèche de cheveux roux,

Vous avez eu raison de pousser cette porte, je vais vous préparer une tisane, pour que vous puissiez glisser dans les bras de Morphée, je reviens tout de suite,

Oh aimeriez vous que je prévienne quelqu'un de votre présence ici, un ami lescurien, de la famille ?


Carmen la fixe de ses émeraudes, attendant sa réponse, tout en attrapant dans sa besace tout un tas de petits flacons soigneusement étiquetés...Aubépine, Passiflore, Tilleul, Valériane
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Jeu 1 Nov - 21:36

Asphodelle sourit : l'Ange était doux et réconfortant.
Dormir était précisément ce qu'elle souhaitait...
Elle ne révèlerait pas de suite que sa mère lui a envoyé de l'opium, et qu'elle avait dépassé les dates de prise conseillées par celle-ci pour supporter ses drames.

Passer à une autre forme de traitement....sera bien plus raisonnable.


Je veux bien...je veux bien voir Monseigneur Henriques...merci cher Ange...
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Ven 2 Nov - 21:33

Carmen lui sourit, je vais le faire venir, je reviens dans peu de temps Dame,

Tâchez de dormir un peu, Oh mais votre nom Dame, je vous prie ?


Carmen dépliât son Tartan et le posa sur les jambes de la femme, avant de se diriger vers la porte, ses petits flacons dans les bras.

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Ven 2 Nov - 22:13

Le sourire de la jeune femme est doux, elle lui réponds faiblement :

Je m'apelle Asphodelle...

Elle envia alors, cette connaissance que cet ange avait...savoir guérir...savoir apaiser....
Asphodelle s'installa plus confortablement...déjà des larmes perlaient à ses yeux.
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Sam 3 Nov - 23:22

Carmen lui offre un dernier sourire, Moi c'est Carmen, je ne suis pas un ange, le Très Haut ne vous appellera pas à lui aussi tôt, enchantée, je reviens vite avec votre Tisane et Daniel.

La jeune fille quitte la pièce, refermant la porte derrière elle. Elle pense savoir où elle trouvera Frère Daniel.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Sam 3 Nov - 23:41

Carmen déambule dans les couloirs, se perd jusqu'à finalement croiser Daniel,

Oh mon frère, elle reprend son souffle, je te cherchais, peut tu me suivre euh..

Elle regarde autour d'elle, elle ne reconnait rien et ne sais plus d'où elle vient au juste...

Ou plutôt me raccompagner au cloître, Dame Asphodelle, aimerai s'entretenir avec toi

Carmen est toute honteuse, elle le suit jusque dans le couloir du cloître où elle bifurque vers une petite salle, elle y prépare la tisane de la Dame...
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Henriques le Mar 6 Nov - 21:32

Daniel était reparti de la cellule du normand voulait se confesser lorsque Carmen l'interpella:

Dame Asphodelle, aimerai s'entretenir avec toi

Etonné, le Recteur accompagna Carmen car son défaut de sens d'orientation était déjà reconnu dans tout le couvent, et peut être même dans une partie des Royaumes ! Arrivé devant une Asphodelle alitée, Daniel dit doucement:

Asphodelle? Mon amie?.....Que t'es-t-il arrivé....?....

_________________
avatar
Henriques
Cardinal
Cardinal

Nombre de messages : 956
Localisation IG : Toulouse
Voie Lescurienne : Recteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Dim 11 Nov - 16:43

Elle avait souri aux paroles de Carmen, mais n'avait pas démordu :

Enchantée de même, Carmen...mais pour moi vous restez Ange...et de sourire tendrement...

Quelques instants après, son ami était déjà à son chevet...


Asphodelle? Mon amie?.....Que t'es-t-il arrivé....?....

Aaah...ne me le demande pas, tu le sais très bien...

Elle soupira et regardant le plafond :

Quelque chose s'est brisé en moi depuis que Rome m'a piétinée comme une vieille charogne.

Elle se tourne vers lui et lui dit simplement :

Je ne crois plus en l'Eglise Aristotélicienne...je ne crois en plus en les Cardinaux...je ne crois plus que le Très-Haut puisse être représenté par ces...ces gens là!! bouffés par le pouvoir!! avec autant de bonté qu'un pigeon crevé...

Elle hocha la tête :
j'ai sacrifié ma vie pour Rome, sais-tu? ... et regarde....sa gratitude.....regarde !! son soutien devant un serviteur du Malin!! regarde !! regarde sa lâcheté...regarde-les courber la nuque...l'échine..."touchez ma bosse mon Seigneur..." tssss...des Quasimodos...

Et elle l'avise de nouveau d'une voix lasse :

Je n'y vois que pourriture et hypocrisie...

Hérésie, n'est-ce pas? qu'en penses-tu?...tu es encore le dernier qui pourrait me faire croire à une étincelle d'espoir : tous les autres...tout ceux qui trainent leur bure dans cette Oanylone! je n'y crois plus....ils sont tous faux...


Ils n'ont qu'à la faire brûler, puisque de toute façon l'Eglise était surtout douée à la destruction en ce moment...
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Henriques le Mar 13 Nov - 18:33

Daniel ne comprenait que trop bien Asphodelle. Elle qui avait tant donné à l'Eglise...à la Garde Episcopale...elle avait été traînée dans la boue par ceux qui étaient censés donner l'exemple. Mais à l'Ordre Lescurien, bien des Amis savaient la vérité sur les prélats absents, les imposteurs, les profiteurs. D'ailleurs, l'abbaye lescurienne accueillait presque tous les jours les déçus de l'église séculière. Le toulousain s'assit à moitié sur le lit, grattant sa fameuse barbe et répondit:

On ne peut pas dire que l'Eglise se porte très bien mon amie, tu le sais aussi bien que moi. Un jour viendra où le peuple se soulèvera devant ce qu'il voit comme une supercherie....et alors seuls ceux qui ont suivi la Vraie Foy et le Droit Canon sortiront de l'impasse, je le crois.
Malgré nos maigres moyens ici...nous avons beaucoup de possibilités. Tant que nous serons présents, les normands pourront toujours redevoir leurs offices et leurs sacrements. Pour le reste....


Soupire:

Tu sais bien ce que j'en pense. Je fais ce qui me semble juste, et nous le faisons tous entre ces murs. Nous sommes.....presque d'utilité publique en ce moment.

Puis le Recteur eut une illumination:

Et pourquoi ne viendrais-tu pas avec moi au Mont? Tu n'as pas du encore visiter l'abbaye lescurienne du Rocher....je suis certain que tu y seras très bien là-bas. Tu pourrais recevoir des soins, vivre un peu plus près de l'air marin.....et puis le Duc Alcalnn est sur place, tu t'entendras bien avec le Chat. Je n'aime pas te voir dans cet état.....cela me fend le coeur. J'aimerai donc que tu m'accompagnes sur place....tu seras plus au calme qu'ici et je crois que le Mont Saint Michel te correspond. Digne, calme et majestueux.


_________________
avatar
Henriques
Cardinal
Cardinal

Nombre de messages : 956
Localisation IG : Toulouse
Voie Lescurienne : Recteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Mar 13 Nov - 18:46

Elle rougit ... à plus d'un titre ...

L'image du Mont s'imposa si bien à elle, qu'elle se sentit immédiatement mieux.

Elle se lève et s'assieds à ses côtés...pose son front sur l'épaule du Prélat...


Comment s'en sortir? je ne vois que la Lune sur le chemin.

Elle se redresse et lui dit alors très simplement : je te suis sur le Mont...à condition que ce soit Ange qui m'y soigne.
Et je laisserai un mot à Jen, pour qu'elle m'y apporte les cours...j'ose espérer que cela la sortira un peu également, et lui fera goûter l'air doux de la mer.


Prenant son étole blanche de diaconesse...elle se lève et le suit, faisant les crochets nécessaires avant leur départ là-bas.
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Mar 13 Nov - 20:24

Carmen sort de son petit laboratoire avec une tisane fumante et quelques petits sachets de lin pour sa nouvelle patiente... Elle hume son travail.. Tilleul, Aubépine, Passiflore, Valériane... Et Reine des prés..

Quand elle entre dans la chambre en poussant la porte avec son dos elle couine doucement le coup de bâton de Kaioh étant encore frais au bas de ce dernier...

Voilà Voilà, désolée d'avoir était si ...

Personne, la chambre est vide !

longue ?

Qu'est il arrivé à Dame Asphodelle et Daniel ? Elle est persuadée de s'être trompée de chambre.. Pour ne pas changer... Elle déambule donc dans les couloirs à la recherche d'une rousse et d'un barbu !
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Asphodelle le Mer 14 Nov - 20:09

Ca a failli faire Pim pam et poum !

Au détour d'un coin, Asphodelle et Daniel d'un côté, Carmen de l'autre, lancés chacun dans leur allure, s'était rencontrés de façon fort fortuite. Heureusement, par chance, Asphodelle attirée par une punaise posée sur le chambranle de la porte du couloir présentement passée, avait de même instant légèrement courbé sa trajectoire, ce qui empêcha Ange et la tasse de verser toutes ensemble, mais manquèrent tout de même la chute en rencontrant avec grâce le geste souple et vif de l'archevêque, qui retint les deux - tasse et Ange.

Asphodelle se retourne, c'était joli comme un tableau de Boticelli!!


Oh Ange !! ma tisane !! j'avais oublié !! Elle s'était approchée et avait pris la tasse sur un petit sourire :

Merci beaucoup, elle sent bon...je vais au Mont...vous devrez m'y retrouver...parce que vous êtes mon médecin...

Et la voila t'y pas qu'elle repart : la fatigue ça rends un peu mécanique...un peu bêbête et impolie aussi? en tout cas sincère dans la démarche, bien que rude, et d'ailleurs, elle avait zappé d'ôter la punaise du chambranle.
avatar
Asphodelle
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 35
Localisation IG : Dieppe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Mer 14 Nov - 20:48

Carmen dans ses pensées se perdait mais n'en avait absolument pas conscience. C'est lorsqu'elle s'arrête de marcher qu'elle se demande où elle est ! Un peu trop tard bien sur, elle râle, ou couine jusqu'à ce que quelqu'un vienne lui indiquer son chemin... un an... Un an qu'elle arpentait ses couloirs !
Elle pensait à Jen, qui devait l'attendre quelque part.. Après tout c'est elle qu'elle venait voir ! Mais encore... encore une fois son chemin fut détourné afin de venir en aide à une autre dame... heureux hasard bien sur.

Carmen se demandait parfois si elle n'était pas tout simplement désorientée parce que le Très Haut voulait qu'elle se rende où il le voulait..? Nah elle est juste très distraite voyons !


Tout alla si vite qu'elle ne comprit rien, elle vit d'abord une barbe, un bras, sa tasse, une rousse, le sol puis la tasse et pour finir la barbe !

Débarrassée de la tasse, elle ferme les yeux et souffle doucement..

Piouf... Je vous cherchais tous les deux, enfin surtout vous Dame !

Elle halète presque tant elle a eu peur,

Merci Frère Daniel, beau réflexe, je suis ravie que vous.. Tu ! Tuuuuh sois en excellente santé, sinon je serai surement entrain d'embrasser le sol !

Carmen vient tout juste d'éviter un nouveau coup de canne, ce nouveau petit stress ne l'aide pas a retrouver son calme...
Histoire de bien achever la jeune femme, Dame Asphodelle, lui annonce qu'elle la choisi en tant que Médecin et qu'elle la rejoindra au rocher...

Elle regarde Daniel, Tu es vraiment prêt a tout pour que j'aille me perdre la bas, n'est ce pas ? En même temps c'est une idée, avec la marée, tu diminue mon périmètre de distraction..

Elle s'incline pour Asphodelle, Si tel est votre souhait, c'est un honneur pour moi, je vous rejoindrai au Mont Saint Michel, pour veiller sur votre santé

En attendant, permettez moi, s'il vous plait, de me retirer, je dois m'entretenir avec une patiente sur sa santé.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Henriques le Mer 14 Nov - 21:25

Le Recteur était tout rouge: Déjà premièrement parce qu'il avait attrapé la tasse brûlante au vol puis Carmen de l'autre.....et qu'il retenait sa respiration pour tenir en équilibre et ne pas faire tomber l'ensemble. Si un peintre avait été présent, il aurait pu immortaliser cette scène et on en aurait fait une belle toile affichée en Salle du Chapitre.

Tu es vraiment prêt a tout pour que j'aille me perdre la bas, n'est ce pas ? En même temps c'est une idée, avec la marée, tu diminue mon périmètre de distraction..

Encore plus rouge.

Oh...p...pp...pardon Carmen...mais tu sais...l'abbaye du Mont est plus tranquille....et puis l'air marin....blabla.....

Il pensait intérieurement : risquait-elle de se perdre dans une salle peu fréquentée où elle ne trouverait pas la sortie ? Normalement pas...si on faisait le tour et qu'on suivait les marches, on arrivait normalement à revenir sur ses pas. Plus ou moins rapidement certes, mais on y arrivait. Il lança quand même à la soeur :

Nous n'attendons au Mont alors! Si tu le souhaites, nous pourrons y créer un espace pour les plantes médicinales....cela évitera de tout apporter d'ici.

Ah, les plantes qui guérissent. Il fallait vraiment que Daniel se décide à suivre les cours dans ce domaine, il en était passionné!

_________________
avatar
Henriques
Cardinal
Cardinal

Nombre de messages : 956
Localisation IG : Toulouse
Voie Lescurienne : Recteur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Carmen_Esmée. le Mer 14 Nov - 22:16

Carmelita sourit, et soulage le bras de Daniel, s'écartant de lui doucement... Elle le regarde de ses émeraudes amusée, elle réprime une envie soudaine de lui pincer la joue, qui est toute rouge !

Eh bien merci mon frère, si tu veux oui,

Elle rit doucement et nerveusement

Je ne suis pas contre un petit espace pour y préparer mes prescriptions et pratiquer les saignés, toussa...
Mais si c'est un jardin pour me faire plaisir, alors fais y pousser des Lys. Des blancs mes préférés...


La Paloma s'incline devant eux, fait un pas en arrière et se retire aussi rapidement qu'un battement d'aile.
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1077

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre d'Asphodelle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum