Cellule Statère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cellule Statère

Message par jenjitai le Sam 27 Oct - 18:58

Un bureau, une chaise , un broc une bouteille d'eau et une couche sommaire pour le repos
Une fenêtre donnant sur les jardins du cloître

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Statere le Dim 28 Oct - 17:27

Statere entra dans sa cellule puis posa sa besace, il connaissait bien le fonctionnement, il attendit patiemment la venue de jenjitai.......
[i]
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par jenjitai le Mer 31 Oct - 17:34

Jenjitai frappa et entra dérechef, de tout façon elle était attendue, il fallait faire vite car une autre demande n'allait pas tarder et il ne fallait faire attendre personne
Elle posa sur la table un parchemin , un encrier


"Voici Statère , il me semble que tu es un bon étudiant je vais donc te charger un maximum
Je te demanderais toutefois de bien faire attention et de me donner tes pensées, tes convictions et surtout ne copie pas sur les livres je te prie, sois sincère et spontané"


(HRP) Notions préliminaires

Trois définitions utiles pour jouer aux Royaumes Renaissants :
  • IG = In Game. C'est une expression anglaise qui veut dire "dans le jeu". Tout ce qui est IG est ce qui se passe dans le jeu "Royaumes Renaissants" lui-même, par opposition au RP, qui se passe sur son forum.
  • RP = Role Play. C'est une expression anglaise qui veut dire "jeu de rôle". Lorsque vous jouez aux Royaumes Renaissants, votre personnage devient votre alter-ego médiéval. En d'autres termes, vous vous inventez une autre vie, dans une autre époque (1459), avec un autre caractère et une autre mentalité. Vous pouvez très bien jouer un méchant en étant gentil, un religieux en étant athée, une femme en étant un homme... C'est la différence entre le RP et l'IRL. Dans les RRs, le RP se fait sur le forum.
  • IRL = In Real Life. C'est une expression anglaise qui veut dire "dans la vie réelle". À vous de bien distinguer le RP et l'IRL, la vie virtuelle de votre personnage et votre vie réelle.
Un exemple pour mieux comprendre : vous pouvez fort bien ne pas aller à la messe dans votre vie IRL, mais cela nous est indifférent pour le jeu. Vous pouvez aller à la messe IG, c’est-à-dire que vous cliquez sur le bouton «Aller à la messe» une fois que vous êtes dans le menu «Église», mais cela ne signifie pas pour autant que vous aurez été à la messe RP, sur le forum officiel des Royaumes Renaissants.

A quoi sert le noviciat ?


Introduction : À quoi sert le noviciat ?

Le noviciat lescurien est la formation des futur(e)s Lescurien(ne)s.

Il leur permet d'apprendre tout ce qui leur est nécessaire pour vivre pleinement les valeurs de notre Ordre. Il t'est donc demandé de prendre le temps non seulement de lire, mais aussi de comprendre les textes qui composent le noviciat.

Cela peut te paraître long, compliqué, difficile, ennuyeux, inutile et demandant beaucoup de travail, mais il n'en est rien.

Quel que soit ton rythme, privilégie la compréhension des textes à la rapidité de ta lecture.

Le Lecteur et ses assistants seront toujours présents pour t'aider, te guider, te conseiller et répondre à tes questions : tu ne seras jamais perdu. Il peut arriver qu'ils soient momentanément indisponibles, mais nous nous engageons à ce que cela arrive le moins souvent possible.

Enfin, ce noviciat est indispensable pour entrer dans l'Ordre Lescurien, car ce qui fait la force de notre Ordre est son unité. Tous ses membres partagent les mêmes valeurs et sont donc toujours prêts à s'entraider. Pour entrer dans cette communauté, il faut donc en partager les valeurs, afin de ne pas se sentir exclu et inutile.

Afin de savoir si tu a tout compris fait moi donc un résumé de ce que tu as lu et si sur un point tu n'as pas compris pose moi des questions


Bon noviciat sur ce je te laisse j'ai à faire je reviendrais plus tard

Elle sortit aussi vite qu'elle était entrée

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Statere le Jeu 1 Nov - 10:10

Humm.....
Statere parcouru le vélin attentivement...
Cela me parait bien clair, succintement, je ne vais pas paraphraser..
Il prit de l'encre puis la plume,



Pour entrer dans la communauté, il faut en partager ses valeurs, le noviciat permet de vivre et de comprendre les valeurs de l'ordre (l'humilité, l'enseignement et le progrès), même si cela peut paraitre long et fastidieux, pour m'aider et m'assister des frères me guideront.

Il reposa sa plume et attendit le retour de jenjitai.............
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par jenjitai le Jeu 1 Nov - 10:22

Jen faisait des allers et retour , elle était heureuse , son travail lui permettait d'oublier le drame qu'elle avait subit
Elle revint donc
Lu , sourit bon ce n'était pour l'instant pas trop compliqué

Voici la suite

Elle pointa le doigt sur le parchemin

Répond moi sur ses questions je te prie , prend ton temps et ne copie pas surtout

- Pourquoi Dieu décida-t-il de détruire Oanylone ?
- Quels sont les sept Princes-démons et les sept Archanges et les vices et vertus qui leur sont associés ?
- Quel choix Dieu laisse-t-il aux Hommes qui meurent ?

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Statere le Jeu 1 Nov - 11:07

Statere regarde jenjitai, On va être clair !! il me faut pas des années pour répondre à ses questions.. Je suis bien obligé de faire référence au livre de la vertu pour répondre aux 7 princes démons et archanges...
Bref j'ai suivi une formation religieuse des plus complètes au sein de la Garde Episcopale et je sais répondre à tes questions ...
Mais est-ce que tes cours ainsi que tes questions sont mis à jour régulièrement ?

Statere se demande si jenjitai est réellement en mesure de reprendre son professorat après son grave acte de démence !!
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par jenjitai le Jeu 1 Nov - 18:51

(bon j'arrête là , je fais le noviciat comme je dois le faire et si tu n'es pas d'accord adresse toi au recteur )

"Je vois que tu ne fais pas preuve d'humilité , les cours sont ainsi fait et ce n'est pas moi qu'il les ai rédigé maintenant si cela ne te plait pas on peut arrêter de suite
de plus le noviciat doit être à la portée de tous et pas seulement aux érudits et si tu veux des questions plus rude pas de soucis je t'en donnerais "

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Statere le Jeu 1 Nov - 20:02

Je ne voulais pas te blesser : simplement le fait que tu me montres davantage d'intransigeance me paraissait pas équitable Comme tu le dit les cours doivent s'adresser a tous même au non erudits et doivent être donc enseigné de la même façon.
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par jenjitai le Jeu 1 Nov - 21:07

Trop tard , la prochaine fois réfléchit avant de répondre , mais je te pardonne toutefois , je fais toujours preuve de compréhension et de tolérance mais ...

Comment peux tu dire que je fait preuve d'intransigeance avec toi alors que tu ne peux logiquement savoir le contenu des autres ? explique moi ça ...
Et il me semble que le mot "Chargé" voulait dire aller vite et non pas te donner d'autres ou plus de sujets que les autres

Je suit un protocole et je ne dévierais pas de ce chemin

Cela aurait du bien au contraire te faire plaisir n'était il pas une preuve de confiance ???
Quand au temps que j'ai mis à te répondre tu en connait la raison
Donc tu n'as pas faire preuve d'humilité
Si tu veux poursuivre donne moi la définition de l'humilité et pas trois lignes s'il te plait développe autant que tu le pourras ce sera ta punition au lieu d'un crédo


Jen lui sourit en espérant que cette fois il comprendrait qu'au sein du couvent tout le monde se respecte et ne juge pas d'une attitude trop prestement

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Statere le Sam 3 Nov - 16:02

Bien jenjitai

Statere prit sa plume et après une mûre réflexion.. Et même si cela est douloureux, de revenir sur nos connaissances, pour "trier" le savoir du préjugé c'est déjà l'humilité !!! , il écrivit ainsi..

L'humilité dissipe la peur et l’insécurité, et donne accès à des vérités universelles.
L'humilité, c’est lâcher prise et laisser faire les choses. La pierre d’achoppement réside dans la conscience des " je " et des " à moi ", et dans l’identification à un rôle, à une attitude, à une personne, à une idée ou même à son propre corps. Inévitablement, une telle conscience fait perdre ce qui est essentiel : les valeurs universelles qui donnent à la vie tout son sens. L’humilité efface l’identification, la possessivité et la vision étroite qui créent des frontières physiques, intellectuelles et émotionnelles. L’ego détruit l’estime de soi et dresse des murs d’arrogance et d’orgueil, qui tiennent les autres à distance. L’humilité comble les fissures pour permettre des avancées décisives. Equilibrer humilité et respect de soi est un gage de succès.
L’humilité rend digne de confiance et capable de s’adapter. Devenir humble permet de grandir dans le coeur de chacun. L’humilité est la méthode facile pour gagner les bons souhaits de tous. Une personne incarnant l’humilité s’efforcera d’écouter les autres et de les accepter. Plus elle acceptera les autres, plus elle sera tenue en grande estime, et plus elle sera écoutée. L’humilité rend l’être automatiquement digne de louange.
Plus l’humilité est grande, plus l’aide qu’on peut apporter au monde l’est aussi...
L’humilité confère la faculté de percevoir les situations, d’identifier les obstacles ainsi que leurs causes, et de rester silencieux. Exprimer une opinion avec humilité implique un esprit ouvert, qui reconnaît ses qualités, ses forces et sa sensibilité, ainsi que celles des autres.
avatar
Statere
Diacre
Diacre

Nombre de messages : 74

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par jenjitai le Dim 4 Nov - 10:49

"Je rajouterais ceci"

Le terme humilité est à rapprocher du mot humus, qui en est la source étymologique, et qui a donné par ailleurs le terme homme. Cela semble signifier que l’humilité consiste, pour l’homme, à se rappeler qu’il est poussière (ou littéralement : « fait de terre », c’est-à-dire de la matière la plus commune). Cela semble indiquer aussi que l’humilité est une attitude proprement humaine : et de fait, si l’homme n’est pas le seul être dont on puisse dire qu’il fut tiré du limon, il paraît bien être le seul à le savoir.
Mais du coup, il est aussi le seul à pouvoir l’oublier — et pire : à vouloir l’oublier. Au-delà de l’image du matériau (terre, humus), le terme d’humilité renvoie en effet à l’idée d’une provenance étrangère, d’une impuissance à être sa propre origine ; il paraît impliquer aussi, du même coup, l’idée d’une incapacité à s’accomplir par ses seules forces ; en un mot, il s’agirait d’avouer qu’il n’est rien en nous, hormis peut-être nos fautes et nos manquements, que nous puissions nous attribuer à nous-même, à nous seul. Or cette double impuissance n’est pas facile à admettre ; elle semble, à certains, incompatible avec la dignité de l’être humain, et sa reconnaissance constituerait à leurs yeux une intolérable humiliation.
Mais justement, est-ce une même chose d’être humble et d’être humilié ? Etre humble, est-ce se rabaisser, se manquer de respect à soi-même ? Cela doit-il conduire, en particulier, à accepter que les autres nous traitent comme « moins que rien » ?
Humilier quelqu’un consiste à nier sa dignité, ou du moins à manifester uniquement ses pauvretés et ses déficiences ; concrètement, cela revient souvent à le réduire à son animalité, ou à sa dimension purement physique : rien de plus humiliant pour un homme, par exemple, que de voir l’accomplissement de ses fonctions organiques privé du secret ou de l’habillage qui l’humanisent. Mais refuser cette humiliation, serait-ce manquer d’humilité ? Et inversement, faudrait-il refuser d’être humble pour échapper à l’humiliation ? Non pas, si humilité et affirmation de sa dignité sont, en vérité, compatibles, voire indissociables. Telle est du moins la position que l’on s’efforce ici de préciser.
D’une part, l’humilité ne consiste pas à se croire dépourvu de dignité, mais à se savoir incapable d’en être soi-même la source, et à se reconnaître impuissant à exister « à la hauteur » de celle-ci. En tant qu’être humain, je suis bien plus qu’un peu de boue (ou d’humus), contrairement à ce que suggère l’étymologie prise au pied de la lettre. Mais ce que je suis de plus, je ne me le suis pas donné à moi-même ; en outre, par mon comportement envers moi-même comme envers autrui, sans doute le trahis-je bien plus souvent que je ne l’honore. Ainsi, autant mon refus de ma dignité ne serait pas une vraie humilité (mais quelque chose qui pourrait être une profonde ingratitude), autant l’humilité véritable se manifeste par l’acceptation du fait que l’aide d’autrui m’est absolument indispensable. L’aide dont j’ai eu besoin pour être, tout simplement, en ce sens que je dois ma venue à l’être, et mon statut d’être pourvu de dignité, à autre chose ou à quelqu’un d’autre que moi-même. L’aide dont j’ai besoin, ensuite, pour tenter de ne pas être trop indigne de ma dignité : car précisément, celle-ci a quelque chose d’infini et d’absolu, qui fait de son plein respect une tâche au-dessus de mes forces — voire des forces humaines en général. Ainsi se préciserait la conciliation évoquée plus haut : être humble, ce n’est pas se considérer comme sans valeur, c’est au contraire voir sa propre grandeur et se sentir petit devant elle.
D’autre part et par conséquent, l’humilité ne saurait conduire à se laisser traiter comme un être sans valeur, et à accepter toutes les humiliations. Nulle incompatibilité entre être humble et exiger le respect : car ce dont j’exige le respect, à savoir ma dignité, c’est aussi ce dont je reconnais ne pouvoir être l’auteur. En ce sens, je demeure effacé et discret (« humble ») lors même que je mets en avant ma dignité d’être humain.
Concluons : il semble particulièrement important de ne pas se tromper sur le vrai sens de l’humilité, car toute erreur à son sujet irait forcément de pair avec une méprise sur le vrai sens de la dignité, et donc sur la juste attitude à avoir envers soi-même comme envers autrui.


Bien poursuivons donc en oubliant la première question

1.
Ou se trouvait Aristote au soir de sa vie et quel est le nom du quartier général qu’il avait établit
En quoi consistait ce quartier ? A quoi servait -il ?


Au milieu des clameurs habituelles dans la chaude moiteur de la taverne, rompant les "c'est à boire, à boire... qu'il nous faut, *hips*"proférés par un Paulodaure fin pété, son compère Mimilas monté sur une table interpella l'assemblée.

Qu’elle était et sur quel sujet discutèrent- ils ?
2.
Cite moi 5 logions de Christos s'il te plaît



_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Statère

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum