Un Orkney-Brecey arrive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Orkney-Brecey arrive

Message par aeglos. le Lun 3 Déc - 23:25

Il avait fait la route de Paris vers le couvent lescurien comme lui avait indiqué Asphrodelle pour pouvoir se faire baptiser. Le curé lui ayant fait faire sa pastorale ayant passé l'arme à gauche avant de pouvoir faire la ceremonie. Et, quelques mois s'étant ecoulé depuis lors, le normand s'était remotivé pour faire la dites ceremonie.
Il arriva donc au couvent apres quelques heures de chevauché, et rejoins la taverne comme on lui avait expliqué.

Il laissa son capitaine, Michel, reserver des chambres pour son seigneur et ses hommes, tandis que le jeune normand s'installé à une table apres avoir commandé une choppe pour chacun de ses gardes. Eux aussi avaient soif, et il n'était pas du genre à faire table à part avec ces hommes. Puis, sirotant la boisson, il attendit qu'on vienne le chercher, son capitaine ayant fait les demarches pour que les amis soient informés de la presence du normand et de sa demande d'audience ou de presentation ou autres, suivant les us du lieu qu'il ne maitrisait pas.
avatar
aeglos.
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Carmen_Esmée. le Mar 4 Déc - 18:50

Carmen passait chercher une petite collation, quand elle vit beaucoup d'homme arriver elle sourit néanmoins. Ils s'installèrent a leur aise.
Elle avance vers une table et s'adresse au groupe,
Bienvenue, puis je faire quelque chose pour vous ?

Elle regrette déjà sa question, si ils lui demandent nourriture et boisson, elle risque de passer sa journée à l'auberge...
avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par aeglos. le Mar 4 Déc - 20:11

Alors qu'il sirotait sa biere tranquillement pendant que ses hommes discutaient et riaient, une jeune femme viens d'adresser à eux. Ce doutant que cela devait etre l'une des soeurs, elle n'était pas vraiment vetue comme une taverniere il fallait dire, l'Orkney lui sourit et lui repondit apres s'etre tourné vers cette derniere.

Bonjour dame.
Je suis Aeglos d'Orkney-Brecey. J'ai été encouragé à venir ici par Asphodelle, afin de preparer et realiser mon bapteme. Ma pastorale ayant déja était faite par le defunt Pere Pancrace d'Honfleur.

Savez vous ou dois je me rendre pour ce faire et quelles sont les demarches à realiser?


Puis d'attendre que cette derniere lui reponde, son leger sourire toujours accroché aux levres.
avatar
aeglos.
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Carmen_Esmée. le Jeu 6 Déc - 16:43

Carmen est rassurée, elle ne fera pas le service a cette petite armée,

Enchantée Messire Aeglos d'Orkney-Brecey, mon nom est Carmen de La Serna, je connais la Dame qui vous envoie, une grande Dame.
Je vais si vous le permettez prévenir notre Recteur Daniel Henriques Marques de votre arrivée.
Je ne serai point longue je l'espère.


Carmen s'incline et se retire silencieusement,

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par aeglos. le Jeu 6 Déc - 18:27

Il écouta la dame en souriant et aquiessa d'un signe de tete.

D'accord dame De la Serna.
Merci de votre aide, je vous attendrais donc ici meme alors.


Puis il attendit, faisant un leger signe à ses hommes, qu'ils fassent un peu moins de bruit, il sirota une nouvelle chope que Michel était allé leur chercher. Il allait lui coutait cher en biere aujourd'hui, mais tant qu'ils étaient en etat pour repartir et ne creer pas de probleme pouvant salir le nom de leur maitre, cela ne derangeait pas l'Orkney. Tout en sirotant sa choppe, il observait les presents et gardait un oeil sur la porte.
avatar
aeglos.
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Carmen_Esmée. le Mer 12 Déc - 9:56

Carmen fut plus longue qu'elle ne l'aurait voulu,

Je suis désolée, comme vous le voyez je reviens seule, mais j'ai prévenu mes frères, l'un deux viendra sous peu, j'en suis sure.

Vous avez tout ce que vous désirez ? Hormis le Baptême, bien sur...

Carmen regarde la table des messires,

avatar
Carmen_Esmée.
Lectrice

Nombre de messages : 1066

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par aeglos. le Mer 12 Déc - 13:55

Sa garde, hommes et femmes convondus, était toujours entrain de boire. L'Orkney preferait avoir une garde mixte, etrangement, cela fonctionnait mieux. Ni crepage de chignon, ni rivalité viril quand des membres du sexe opposé étant present, et donc, une meilleure efficassité, et surtout, plus de calme pendant les voyages.

Aeglos quand à lui attendait que quelqu'un vienne. Bien qu'il appreciait la compagnie de sa garde, au bout d'un moment, les apres midi beuvrie, ce n'était pas sa tasse de thé. Il vit que Dame de la Serna reverait et il lui sourit en repondant.


Pas de mal dame. Je continuerais donc à attendre.

Il reflechit un petit instant.

Hum, a part le bapteme, non je ne vois pas, c'est tout normalement.
Merci à vous
avatar
aeglos.
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Peccatore le Mer 12 Déc - 21:56

Le visage sombre, le jeune Peccatore pénétra dans l'auberge de la charité. Elle avait rarement été aussi bondée. Il ne tarda pas à y apercevoir sa chère soeur Carmen, en compagnie d'un homme qu'il supposa être celui dont il avait eu vent.

Bonjour ma soeur.

Mon frère, bienvenue au couvent lescurien. Je suis Frère Peccatore, Ami Lescurien et Doyen du Séminaire Théologique.


Et celui qui prenait sur lui d'annoncer la mauvaise nouvelle, si l'inconnu confirmait ce que supposait le Comtois.

Tu es bien Aeglos et tu souhaites être baptisé, c'est ça ?

Le tutoiement était quasi-systématique chez Peccatore. Son extrêmisme lescurien le démarquait de la plupart des autres clercs.

Le Droit Canon contraint les Ordres religieux tels que le nôtre de n'officier les baptêmes de paroissiens qu'avec l'accord explicite de leur évêque.
Or, j'ai cru comprendre que tu avais suivi une pastorale à Honfleur. Ainsi ton Archevêque serait Son Eminence Tibère de Plantagenêt.

Il se trouve que malheureusement, il existe quelques incompréhensions entre Son Eminence et notre Ordre ces derniers temps, de sorte que l'Archevêque refuse que nous administrions des sacrements à ses ouailles. Il serait donc illégal, dans l'état actuel des choses, que l'un de nous procède à ton baptême.

Je déplore cela. Crois bien que j'espère que tu pourras recevoir très bientôt le sacrement qui te fera entrer dans la communauté des fidèles. Mais pour ce faire, il te faut contacter directement Son Eminence Rehael, soit pour qu'il te remette une autorisation écrite pour que nous te baptisions, soit pour qu'il en charge l'un de ses clercs.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par aeglos. le Mer 12 Déc - 22:07

Il écouta un homme qui s'adressa à lui. Il semblait que se soit un des freres de l'Ordre. Il ecouta et fut surpris par le ton tout sauf protocolaire du frere. Lui qui était gardien du protocole était peu habitué au tutoyement à par avec ces amis. Il aurait pu etre vexé ou outré, prenant cela pour un signe d'irrespect, mais il se rappela qu'il était dans une abbaye et que les regles protocolaires n'étaient pas les memes. Il garda donc son sourire et acquiessa aux propos du frere, se doutant de la reponse.

Bonjour mon frere, je suis Aeglos d'Orkney-Brecey en effet.

Hum, je comprend ce que vous me dites. Cependant, étant noble rouerguois, et donc pas dans le diacocese de Son Eminence Rehael, es ce que je fais partie de deux paroisses ainsi? et donc la possibilité de me faire baptiser par l'un de vos freres et soeurs? Ou es ce que cela est quand meme impossible?
au quel cas, j'attendrais un peu plus d'un mois, le temps de mon demenagement hors de son diocese et referait les demarches, bien que je trouve ce procedé ridicule de la part d'un cardinal d'empecher des croyant de devenir des fideles.


Bon, il y avait peu de chance que ça marche, mais au cas ou, rien a perdre que d'essayer. Puis, une nouvelle question arriva.

Hum, je voulais aussi savoir. Quels sont les demarches à faire pour avoir une eglise officielle dans son fief?
J'entend par la une eglise privé pouvant etre utilisé à ma convenance et pour les personnes que je souhaite, les ceremonies étant bien entendu effectué par l'officiant de cette eglise. Si je ne me trompe pas, un diacre ou diaconnaisse peut etre officiant de ce type d'eglise?


Bon, ça fait un petit paquet de questions, mais, pendant qu'il a un connaisseur sous la main, autant en profiter.
avatar
aeglos.
Croyant
Croyant

Nombre de messages : 5

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Peccatore le Mer 12 Déc - 22:50

Un noble du Rouergue ? Le monde est petit, décidément.

Pour répondre à ta première question, même si tu es noble rouergat, tu résides encore à Honfleur, si je ne fais erreur. Administrativement, tu dépends donc de Son Eminence Rehael.

J'ai été il y a quelques mois Evêque de Rodez, avant que la maladie ne me rattrape. Je connais celui qui m'a succédé, Mgr Nono18. Si ton intention est de t'installer effectivement en Rouergue, tu pourras voir avec lui sans problème. Tu n'auras qu'à lui dire que tu viens de ma part.

Dans l'attente, effectivement, à moins d'expliquer à Son Eminence Rehael ta situation, je ne puis pas t'aider davantage pour ce qui est de ton baptême.


Une pause, avant de répondre à la deuxième question.

Oui, une chapelle nobiliaire ? La démarche est dans le fond assez simple, quoique Rome aime à multiplier les paperasses.

Peccatore honnissait véritablement la bureaucratie romaine. Même lorsqu'il avait été contraint d'aller à Rome, cela avait été de mauvaise grâce, et il s'en tenait éloigné autant que possible. Le prêtre était quelqu'un de véritablement rigoureux et précis, mais pas procédurier. Il aimait que les choses soient bien faites, pas que l'on tourne autour du pot par des artifices de fonctionnaire romain.

En fait, il te suffit de voir avec l'évêque dont dépend la chapelle nobiliaire puis avec l'Office des Chapelles, à Rome. Ton fief étant sis en Rouergue, crois-je comprendre, l'évêque référent sera celui de Rodez, c'est-à-dire Mgr Nono18.
Il devra te donner l'autorisation d'édifier cette chapelle et de la consacrer. La consécration, soit dit en passant, doit être effectuée par un prêtre ordonné. En revanche, un diacre non ordonné peut effectivement officier comme chapelain de cette paroisse nobiliaire.

Une fois que tout est fixé avec ton évêque et ton chapelain, il faut demander la validation de tout cela à l'Office des chapelles.
Tu trouveras d'ailleurs là-bas, si nécessaire, une documentation plus vaste sur la question, si tu as le courage de la parcourir. Quoiqu'il en soit, n'hésite pas à aller voir l'Office pour qu'il te guide dans ta démarche de manière plus pratique et précise que je ne puis le faire.

J'espère avoir bien répondu à tes questions.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Orkney-Brecey arrive

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum