Cellule Duncan

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cellule Duncan

Message par jenjitai le Ven 15 Fév - 19:28

Un lit, une table , une chaise , cellule rudimentaire mais confortable , idéal pour étudier
Un broc posé sur la dite table, un verre et une carafe d'eau , non loin un petit bac contenant de l'eau pour la toilette

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Ven 22 Fév - 0:22

Duncan arriva à la cellule après s'être muni du jeu de clé que lui avait donné sa marraine et la trouva déjà là, installée, assise sur une des chaises.

Il la salua chaleureusement, prit place, fin prêt.


Comment te portes-tu Marraine ? Voici ton filleul prêt ! tenta-t-il de plaisanter.
Il lui sourit, lui versa un peu d'eau dans un verre et sortit son attirail de travail.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Lun 25 Fév - 18:34

(désolée j'ai été malade)

Je me porte bien à ce jour , espérons que cela durera
Puisque tu es prêt allons y
Tu penseras sans doute que cette partie est simple et même inutile mais il faut en passer par là

(HRP) Notions préliminaires

Trois définitions utiles pour jouer aux Royaumes Renaissants :
  • IG = In Game. C'est une expression anglaise qui veut dire "dans le jeu". Tout ce qui est IG est ce qui se passe dans le jeu "Royaumes Renaissants" lui-même, par opposition au RP, qui se passe sur son forum.
  • RP = Role Play. C'est une expression anglaise qui veut dire "jeu de rôle". Lorsque vous jouez aux Royaumes Renaissants, votre personnage devient votre alter-ego médiéval. En d'autres termes, vous vous inventez une autre vie, dans une autre époque (1459), avec un autre caractère et une autre mentalité. Vous pouvez très bien jouer un méchant en étant gentil, un religieux en étant athée, une femme en étant un homme... C'est la différence entre le RP et l'IRL. Dans les RRs, le RP se fait sur le forum.
  • IRL = In Real Life. C'est une expression anglaise qui veut dire "dans la vie réelle". À vous de bien distinguer le RP et l'IRL, la vie virtuelle de votre personnage et votre vie réelle.
Un exemple pour mieux comprendre : vous pouvez fort bien ne pas aller à la messe dans votre vie IRL, mais cela nous est indifférent pour le jeu. Vous pouvez aller à la messe IG, c’est-à-dire que vous cliquez sur le bouton «Aller à la messe» une fois que vous êtes dans le menu «Église», mais cela ne signifie pas pour autant que vous aurez été à la messe RP, sur le forum officiel des Royaumes Renaissants.
Je n'ose te demander si tu as tout compris , je suis sure que oui
donc j'enchaînerais avec ceci

Introduction : À quoi sert le noviciat ?

Le noviciat lescurien est la formation des futur(e)s Lescurien(ne)s.

Il leur permet d'apprendre tout ce qui leur est nécessaire pour vivre pleinement les valeurs de notre Ordre. Il t'est donc demandé de prendre le temps non seulement de lire, mais aussi de comprendre les textes qui composent le noviciat.

Cela peut te paraître long, compliqué, difficile, ennuyeux, inutile et demandant beaucoup de travail, mais il n'en est rien.

Quel que soit ton rythme, privilégie la compréhension des textes à la rapidité de ta lecture.

Le Lecteur (le professeur Lescurien) et ses assistants seront toujours présents pour t'aider, te guider, te conseiller et répondre à tes questions : tu ne seras jamais perdu. Il peut arriver qu'ils soient momentanément indisponibles, mais nous nous engageons à ce que cela arrive le moins souvent
Aurais tu des questions ?

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Jeu 28 Fév - 16:40

(ce n'est pas grave du tout, j'ai été pas mal pris aussi ces derniers temps)

Duncan se retrouvait dans une cellule similaire à celle du temps son séminaire médical, lui, l'homme qui faisait tout à l'envers. Il en aurait presque rit mais quel bonheur de se retrouver dans l'atmosphère rassurante du couvent quand autour de lui, de sombres présages semblaient gronder. Le retour en Anjou, était-il si bénéfique ? Il inspira un peu fort, préférant se concentrer sur le petit texte d'introduction que lui servit sa marraine.

Je me demandais, juste comme ça chère marraine, si les textes du noviciat s'appuyaient en général sur des textes de la vie de Christos ou de nos prophètes ou au contraire sur des Lescuriens reconnus du passé ?

Il se disait que sa question était un peu bête dans le sens où il le saurait en suivant son noviciat mais comme toujours, il parla avant de réfléchir.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Jeu 28 Fév - 20:28

Jen sourit et lui répondit

"Mon ami , sur le vie de Christos, sur nos prophètes et sur les Lescuriens reconnus tout un ensemble
Tu verras la suite poursuivons donc "
Relatif au livre des vertus
- Quel est le sens de la vie ?
- Pourquoi Oanylone fut-elle détruite ?
- La Fin des Temps est-elle inévitable ? Pourquoi ?
- En plus d'être prophète, quel rôle était attribué à Christos ?
- Qui est Pierre Ponce ?
- Qui vint tenter de perturber la retraite spirituelle de Christos dans le désert ?
- Pourquoi, toujours selon Aristote, y a-t-il une vie après la mort ?
- Comment est organisée la Cité idéale ?
- De qui annonça-t-il la venue ?
Prend ton temps rien ne presse

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Lun 4 Mar - 23:08

Duncan sourit en repensant au sens de la vie. Il se souvenait que maintes fois, il s'était posé la question, jusqu'à ce que la réponse s'impose à lui dans toute sa simplicité, il savait en quelle occasion.

Le sens de la vie, c'est l'amour. L'amour sous toutes ses formes, celui que l'on porte à un père ou une mère, à un époux ou une épouse, à un frère, une soeur, pourquoi pas même un animal, un ami. Chacun de nous connait un jour l'amour, mais c'est un sentiment complexe que l'on ne comprend pas toujours immédiatement. Le sens du mot aimer peut être obstrué mais si on est honnête envers soi-même, le jour où l'on aime réellement, on ne se pose même pas la question, on sait qu'on aime. On ne sait juste pas pourquoi ni comment, on aime.

Oanylone fut détruite car la cité se détournait de l'amour et de la confiance du Très-Haut, se pervertissant, devenant égoïste, matérialiste. Les habitants n’avaient pas écouté Oane, ils préféraient ne pas vivre vertueusement, avoir des plaisirs immédiats, ne pas se préoccuper des autres.

La Fin des Temps n’est pas inévitable, enfin, du moins, elle n’était pas inévitable jusqu’à ce que l’on s’aperçoive que les humains, les créatures du Très-Haut avaient été pervertis, devenaient pécheurs. L’avenir du monde était entre les mains des hommes, en attente de jugement au cours de leur vie. Chaque parole, chaque acte était pesé et influait pour savoir s’il fallait les envoyer à leur crépuscule dans la lune ou au paradis. Mais chaque péché nous fait nous rapprocher de la Fin des Temps qui paraît alors inévitable.

Christos a eu pour rôle de faire passer le message en prêchant à travers les terres des ancêtres la Sainte Parole. Il se sacrifia pour le Saint Message. Il disait, je cite : "Aimez Dieu comme Il vous aime et vivez en toute amitié avec les autres, comme vous l'a enseigné Aristote." ou " Croyez en l’amour que Dieu vous porte, et aimez Dieu à votre tour. "Il remit en cause la société de l’époque ainsi que des valeurs fausses auxquelles s’accrochaient les hommes.

Pierre Ponce est le procureur de Jherousalem chez qui Christos fut conduit à son arrestation, il ne le crut pas lorsque Christos tenta de le convaincre après son interrogatoire et le renvoya en cellule sans accorder aucun crédit à ses dires.

C’est la Créature Sans Nom qui tenta de détourner Christos dans sa retraite spirituelle dans le désert sous la forme d’un serpent qui tenta de le pervertir au péché, ce qu’il ne réussit pas.
Aristote est persuadé qu’il y a une vie après la mort car notre corps est en vérité l’enveloppe de notre âme, elle-même immatérielle. Notre âme n’est pas comme notre corps, elle ne meure pas. Selon Aristote, nous aurions deux sortes de vie : la première doit préparer intelligemment la vie éternelle de la seconde. Si l’on est bon, désireux de faire le bien autour de nous, répandre l’amour, la seconde vie nous offrira tout le bonheur que l’on n’eut pas toujours.

La Cité idéale possédait trois classes de citoyens différents : les paysans, les plus nombreux, vivant de leurs ressources, de leurs production qu’elles concernent les légumes, l’élevage et ils vendaient aux classes supérieures sans qui ils ne pouvaient pas vivre et réciproquement puisque les classes supérieures se nourrissaient des productions des paysans. On dit communément que c’est la classe sociale la plus proche du bonheur puisqu’ils vivent simplement, de leur travail, aime, ont des enfants à élever eux-mêmes… La seconde classe dite d’argent est autorisée à une certaine oisiveté parce que ce sont eux qui en tant de guerre défendront le plus leur cité pour laquelle ils seront prêt à mourir.
Le troisième groupe est dit d’or car c’est celui des philosophes, des grands sages qui réfléchissent sur la vie, son sens, celui que l’on doit donner tout au moins. Ils sont dépourvus de bien matériaux dans le sens où leur richesse est avant tout leur raison. Ils sont un exemple pour les autres habitants de la cité.

Aristote dans la Vita d’Aristote annonce la venue de Christos qu’il associe à la lumière et au salut de l’âme de ceux qui assisteraient à cette venue.

Duncan reposa sa plume après avoir répondu à chacune des questions puis donna son parchemin à sa marraine, perdue dans ses pensées.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Ven 8 Mar - 10:49

Jen prit le parchemin et lit attentivement
Certaines choses ,elle les avait oublié , le drame qu'elle avait vécu l'avait totalement détournée de la foy, les cours qu'elle donnait semblait l'aider , pas encore comme elle voudrait mais elle sentait que peut être un jour elle serait à nouveau comme avant

"Bien mon ami , l'amour oui le plus important beaucoup se trompe et ne le cite pas , continuons

Les notions fondamentales

L'Église Aristotélicienne, fondée par Christos et ses disciples, regroupe en son sein toute la communauté des Aristotéliciens.
L'Aristotélisme est la seule religion officielle du monde civilisé (Royaume de France, Grand Duché de Bretagne, SERG, Espagne, Angleterre...). La Sainte Église s'est dotée d'un registre qui recense tous les fidèles.
Les diacres (diaconesses), curés, évêques, archevêques et cardinaux sont les représentants de l'Église. Ils doivent conduire les Hommes vers Dieu.

Seul le baptême permet de faire partie de cette grande famille, mais ce sacrement purificateur n’est que le premier d’une longue série : la confession, la mariage, l’ordination ou encore les funérailles.

Le Credo est le chant qui nous unit dans notre foi.


Des questions ?ou as tu bien compris ?

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Dim 10 Mar - 21:13

Duncan se concentra après un sourire sur les dires de sa marraine, il ne devait rien oublier, c'était important pour lui, il aimait beaucoup son enseignement et sa vie au couvent.

Oui, chère marraine, j'ai une question concernant la confession. Je me demandais si j'avais raison de penser qu'elle était nécessaire avant chaque sacrement de notre Sainte Eglise ? Je crois que c'est tout, avant cela, aucune autre question.

Il lui sourit, l'écoutant attentivement.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Mar 12 Mar - 11:47

Jen fronça les sourcils à sa question

"Nécessaire, mais voyons obligatoire , il faut être laver de tout péchés avant de prendre n'importe lequel des sacrements , il faut être pur face au Tout Puissant "

Pure elle ne pourrait plus jamais l'être tant qu'elle n'aurait pas son propre pardon

Elle poursuivit , une partie qu'elle aimait partculièrement , l'Ordre

A) Les Valeurs de L'Ordre.
Les valeurs de l’Ordre Lescurien

Très importantes, je dois être assurée que tu as bien tout compris

Pour résumer, l'Humilité fait que tout Lescurien ne trouve le chemin de la vertu que dans le partage de l'amitié Aristotélicienne, laissant de côté les inégalités temporelles. L'Enseignement est le but premier de tout Lescurien, dont la vie est vouée au partage de la parole divine. Enfin, le Progrès est la volonté d'aller toujours de l'avant, de ne jamais se reposer sur ses acquis, en voulant toujours se perfectionner.


Après cette lecture, donne-moi trois exemples passés de ta pratique respective de l’Humilité, de l’Enseignement et du Progrès. Si tu ne vois pas d’actions prises dans ton passé, imagine-les et sers-t'en pour l’avenir.

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Dim 17 Mar - 10:35

Duncan écoutait toujours sa marraine qui énonça alors les valeurs de l'Ordre Lescurien, il est vrai que ses actions lorsqu'il n'était qu'un adolescent, puis un jeune adulte étaient dénuées de toute preuve d'humilité. Il en prenait cruellement conscience quand il se retournait un tant soit peu sur le passé. "Qui ne reviendra pas" comme disait sa soeur.

Je crois que pour ce qui concerne l'humilité, c'est en ces murs que j'en ai le plus usé, je n'ai pas toujours été très humble, je le crains. Jusqu'au jour où j'ai pris parfaitement conscience qu'à l'échelle du monde, quoi que nous soyons, qui que nous soyons, finalement, nous ne sommes que les pièces d'un grand échéquier. Il y a les rois, les ducs mais au final, ce sont les autres qui les élisent à la tête de leur hiérarchie, ils sont les élus de leurs contemporains et non pas du Très-Haut, même s'ils pensent le contraire. Pour en venir à moi, je dis toujours que nous ne sommes rien sur terre, elle se passe vite de nous après notre mort, si j'ai appris quelque chose au Couvent, c'est que l'orgueil déplacé n'avait pas sa place dans un coeur simple et aimant.

Pour la seconde valeur, l'Enseignement, j'ai soif d'apprendre, que ce soit sur des sciences comme la médecine, la philosophie, moi-même ou les autres. Nous mourrons élèves, rares sont ceux qui prétendirent, à tort, qu'ils savaient tout. C'est une preuve d'humilité que d'avouer avec complaisance qu'en définitive, nous ne connaissons que peu de choses.

Quant au progrès, nous avons la chance en notre siècle de découvertes, le XVIe, d'en apprendre un peu plus chaque jour, notamment sur la médecine, qui est en pleine essor et qui recèle nombre de mystères. En tant qu'enfants du Très-Haut, nous nous devons de faire avancer les idéologies, d'emprunter un chemin vertueux et de vivre. A travers mes voyages, j'ai rencontré nombre de gens, de cultures différentes, tantôt des gens qui se préoccupaient plus de leur famille, d'autres de leur champs et c'est cela la vraie richesse culturelle. Il faut de tout pour faire un monde et c'est un bonheur que de le voir de ses propres yeux. Petit, je voyais les paysans en plein labeur, totalement épuisés puis en grandissant, ils ont commencé à utiliser du matériel plus sophistiqué, ils se sont perfectionner et la récompense fut de leur permettre de passer du temps en famille, le soir en sortant des champs, trop fatigués comme ils l'étaient par le passé.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Ven 22 Mar - 10:34

"Mon ami, ce n'est point une analyse de l'humilité, du progrès ou de l'enseignement que je te demande mais je voudrais que tu me donnes un exemple de tes actes par apport à cela
Je ne suis pas satisfaite de ta réponse"


Elle lui sourit toutefois ce n'était pas bien grave mais elle voulait entendre ce que lui avait fait ou ferait dans l'avenir pour faire preuve d'humilité , de progrès ou d'enseignement

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Dim 21 Avr - 19:45

Duncan qui était de nature nerveuse déjà, s'en voulait de devoir faire attendre sa marraine tant de temps avant de lui fournir une réponse convenable, mais il se mordait la lèvre, songeur, depuis plusieurs heures, cherchant trois exemples concrets.

Bien, alors, je vais essayer de reprendre concrètement.
L'enseignement, je ne saurais que parler de celui que j'ai tiré de mes erreurs passées, nombreuses et qui m'ont blessé durablement. Tant physiquement que moralement d'ailleurs. En recommençant une nouvelle vie, qui a débuté pour moi quand je suis revenu à Laval, j'ai rencontré ma meilleure amie, elle m'a remis sur le droit chemin, grâce à cela, j'ai appris de mes erreurs. Elle a été assez noble pour bien vouloir me donner un coup de main à remonter la pente si mon repentir était sincère. En rentrant dans le rang, je lui montrais que son amitié était importante pour moi et que je ne recommencerais pas mes erreurs.

Le progrès, je dois dire que je n'ai pas d'exemple en tête, si un vague, quand j'ai rencontré encore une fois mes amis les plus chers qui ont réussi à me faire me sortir de la carapace dans laquelle j'étais enfermé. Grâce à eux, le progrès s'est instauré en moi parce qu'ils me faisaient confiance, m'aimaient et me supportaient dans toutes mes entreprises. Quand j'ai parlé de mon rêve, ils ne m'ont pas ri au nez et ils m'ont encouragé à me dépasser, je pense à mon frère de coeur, Aedan qui est mon mentor en matière de progrès spirituel.

L'Humilité, je l'ai trouvée en cotoyant l'ordre, ici, un jour, on m'a dit en taverne " Tu verras, tout le monde est égal au couvent lescurien " je dois dire que ça m'encourage chaque jour à vouloir devenir bon et humble, comme de bien entendu. Je voudrais dans le futur, entendre les gens dire de moi que je ne suis pas prétentieux. Mais je sais aussi que l'humilité étant un travail sur soi quotidien, il prend du temps pour apparaître aux yeux d'autrui. On me dit humble, je ne le suis pas encore assez à mon goût, mais je ne désespère pas d'arriver à mon objectif. Donner sans recevoir, ou du moins sans vouloir recevoir rien d'autre qu'un sourire.


avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Lun 13 Mai - 11:50

"Bien poursuivons
La Règle de l’Ordre Lescurien

Lis en entier la Règle de l'Ordre Lescurien et pose-moi des questions si tu ne comprends pas certaines parties.

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Mar 14 Mai - 0:40

Duncan avait lu la Règle de l'Ordre Lescurien et tout lui semblait clair. Il sourit à sa marraine et lui demanda cependant :

Je vais regarder les documents de la bibliothèque mais peux-tu juste m'expliquer le fonctionnement de chaque voie lescurienne ? Sinon, je n'ai pas d'autres questions.

Il sourit et sortit de sa poche un paquet contenant des madelaines qu'il avait fait confectionné par sa nounou de Glennfalloch pour sa marraine, espérant que cette attention lui ferait plaisir.

Je t'ai apporté ceci, dit-il presque timidement en lui donnant le paquet d'où s'échappait encore de délicieuses odeurs.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Mar 14 Mai - 20:14

Merci pour cette délicate attention j'adore les gâteries , je n'ai plus que ça pour compenser ma solitude , la gourmandise, oupss plutôt les gourmandises

Rit de bon coeur , fallait tout de même qu'elle oublie pas que la gourmandise était un péché

Prend une madeleine ne met une toute entière dans la bouche mâche vite

Ben , che vais t'echpliquer, hum sont bonnes ches madeleines dit donc

Se rend compte que la bouche est pas encore tout à fait pleine , boit vite un coup d'eau et poursuit


La voie du clergé séculier te guidera vers celle de la prêtrise ou de l'archiprêtrise.
La voie du clergé régulier te guidera vers celle de la vie monastique.
La voie du Tiers Ordre te guidera vers celle de la vie laïque.


Respire un bon coup et enfourne à nouveau une madeleine , attends un chouia et poursuit encore

Hagiographie de Pouyss
Hagiographie de Saint Lescure
Hagiographie de Morgan de Sauvigny

Lis ces 3 hagiographies et trouve des points communs entre ces 3 personnes (le fait qu'elles aient fait partie de l'Ordre ne compte pas bien entendu).

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Mer 15 Mai - 9:16

Duncan était heureux de constater qu'il avait fait plaisir à sa marraine, ne la trouvant pas très souriante ces derniers temps et triste, il s'était dit que cela, même si ce n'était pas grand chose, pourrait l'aider à se sentir plus joyeuse. Il se mit à rire de bon coeur quand celle-ci, dévorant la madeleine, lui expliqua chacune des trois voies.
Puis, reportant son attention sur son noviciat, il prit connaissance des trois Hagiographie afin de comprendre quels étaient les points communs entre ces saints hommes, laissant sa marraine se régaler.

Après une lecture attentive, Duncan rédigea :


" Outre le fait que ces trois hommes possédèrent chacun une inclination très tôt pour la vie et les enseignements théologiques, ils durent se battre, chacun à leur manière, pour transmettre aux gens la foi, leur faire comprendre que tel était le bon chemin. Ils furent; Pouyss par son travail acharné, Saint Lescure par sa persévérance et sa traduction de la Vita d'Aristote pour le Saint Office, Morgan de Sauvigny par sa création remarquable de la Biblihomélie; de grands personnages, incarnation de la foi, fidèles à leurs idées, même si, comme tous les grands hommes, ils furent décriés.
Leurs vies furent, chacune à leur manière, des exemples de foi incommensurable, de bonté, d'humanité.
Leurs morts respectives quant à elles, si elles sont tragiques chacune à leur manière aussi, nous montre que comme seuls les grands hommes savent le faire, prises dans le calme, la sérénité et une foi inaltérable qui les conduisit à la paix intérieure. "


Ayant achevé son paragraphe, le jeune Duncan sourit à sa marraine puis lui tendit le feuillet, faisant une plaisanterie :
Marraine, je t'en prie, fais attention à mon précieux parchemin ! Les madelaines, c'est bon, mais c'est gras !
Il se mit à rire et lui tendit le reste de liqueur de framboises qu'il possédait pour faire passer le tout.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Mer 15 Mai - 21:11

Jen écouta attentivement ce moment lui était vraiment agréable et lui fit un peu oublier qu'elle se sentait si seule

Marraine, je t'en prie, fais attention à mon précieux parchemin ! Les madelaines, c'est bon, mais c'est gras !

OUPS mais che bon, heureusement que che po chaud, se serait pire pis regarde y a rien du tout sur le parchemin pis ben si y a on dira que c'est pas nous... heu non on peut pas ce serait mentir pas vrai ..

Elle prit une lampée rapide de sa liqueur se racla la gorge et reprit

Poursuivons avant que j'ai une grosse boulasse , la c'est permis parait ...

Présentation des voies

Choisis ta voie désormais, tu pourras en changer une fois dans l'Ordre selon ton parcours. Nous procéderons à ta confession ensuite, acceptes tu de le faire avec moi ou désires tu quelqu'un d'autre ?

Confession .... elle reprit un air sérieux

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Mer 15 Mai - 23:21

Duncan ne pouvait s'empêcher de rire en voyant sa marraine, pour la première fois depuis fort longtemps, manger et rire de si bon coeur. Il était heureux de pouvoir lui changer les idées de temps en temps.

Pour la confession, bien sûr que j'accepte que ce soit toi qui me fasse me confesser Marraine; pour ce qui est de la voie que je choisis, ce sera le Tiers-Ordre car je fais partie de la COBA.

Il lui sourit.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Jeu 16 Mai - 11:30

"Bien mon filliot , donc je veux toute la vérité rien que la vérité et surtout t'omet rien sinon gare la fessées"

Regarde son popotin bien rond et se demande si ça ne risque pas de rebondir

Reprend un air sérieux , toussote

Bien agenouille toi devant moi , ferme bien les yeux et dit moi tout tout sur le heu ....sur tes vilaines choses que t'as faite

(Si tu le désires tu peux le faire par mp ce sera plus discret)




_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Jeu 16 Mai - 15:33

Duncan était heureux de constater que sa Marraine avait retrouvé son sens de l'humour et il lui sourit en levant la main droite, l'autre sur le Livre des Vertus en disant, très militairement :

Je le jure !

Puis le jeune homme s'agenouilla et commenca à parler.

Pardonnez-moi Marraine car j'ai beaucoup pêché ces derniers temps. Je ne veux accuser nul autre que moi mais si j'ai commis une erreur, c'est de céder à la colère que le Sans-Nom a placé sur mon chemin.
Trop de non-dits ces derniers temps oui. Trop de silences, quand j'ai appris les choses, au lieu de pardonner tel qu'un Aristotélicien doit le faire, je me suis mis en colère, ce que je regrette aujourd'hui mais le sentiment de trahison avait laissé un goût amer en moi. Je n'ai pas crier, je n'ai pas insulté mais la colère qui pointe dans mon coeur me pèse. C'est de l'orgueil mal placé et je suis entièrement conscient de mes fautes.

Je m'accuse de jalousie. Ma fiancée que tu connais, étant très belle, suscite les regards et les convoitises et bien que ma confiance en elle soit proverbiale, je n'ai pu m'empêcher de sentir mon coeur se serrer et se piquer en apprenant certaines choses.

Je m'accuse de paresse : il aura fallu que je prenne du retard dans un de mes devoirs d'université, en arts et lettres pour prendre conscience de la chance qu'il m'est donné de pouvoir m'instruire, tout le monde n'a pas cette chance et j'en ai pris conscience trop tard.

Je m'accuse d'avoir succombé au péché d'excès de boisson lors d'une soirée datant de deux semaines en retrouvant des amis Orléanais qui servaient en garnison avec moi. Nous avons forcé sur le whisky et la Sainte-Boulasse est venue nous cueillir.


Il fouilla ensuite en lui pour chercher ce dont il s'était rendu coupable depuis sa précédente confession...

Je m'accuse d'avoir ressenti le besoin de vengeance sur un clan adverse à celui de mon Laird de père qui avait atteint à la sécurité et à la santé de ma soeur, en plus d'avoir proféré des menaces à son encontre. Un digne aristotélicien se doit de garder en lui son humanité, sa bonté et je ne l'ai pas fait puisque j'ai souhaité le pire à ces hommes.

J'espère que vous, chère Marraine et le Très-Haut, dans sa grâce et sa bonté auront à coeur de me pardonner pour ce que j'ai commis et que je regrette sincèrement. Je suis prêt à faire pénitence de mes péchés et désireux de devenir quelqu'un de meilleur.


Il rouvrit les yeux, honteux.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Sam 18 Mai - 11:57

Jenjitai fronça les soucils , fit une moue des plus déplorable

"aie aie .... mais enfin es tu un adolescent, un enfant ? il n'y a rien de pire pour les gens médisant d'avoir en face quelqu'un qui reste calme et pondéré

Et rien de mieux de réussir à mettre la personne concernée en colère

N'as tu donc pas de dignité, et qu'est ce que ça peut faire qu'ils médisent hein ?
Les gens qui t'aiment et qui ont confiance en toi continuerons à t'aimer et à avoir confiance, ne cède pas à la stupidité

Quand à la jalousie, ... Je sais bien que cela n'est pas facile de voir son aimée courtisée mais tu devrais en être fier plutôt puisqu'elle éveille la convoitise

Tu sais un jour nous étions en Angleterre, un homme en taverne me courtisait , mon époux était avec moi, je comprenais pas bien cet Anglois et j'ai demandé à mon cher époux de traduire, ce qu'il a fait sans attendre , il me disait que cet homme me faisait la cour, il n'a pas pour autant dit à cet individu qu'il était mon époux

Qu'elle délicatesse, qu'elle preuve d'amour, de confiance ,quel enchantement que cet homme qui fut mon époux pendant de si nombreuses années et qui ne m'a jamais traité comme sa propriété

Prend en de la graine mon filliot

Et si elle te trahit c'est tout simplement qu'elle ne te mérite pas et qui plus est ne t'aime pas assez mais pour cela il faut en être bien sur car les autres par convoitise justement ferons tout pour vous séparer
Est ce donc cela que tu veux ? Si tu l'aimes vraiment il te faudra lui faire confiance tu n'as pas d'autre choix

Parfois on est pas en mesure de faire les choses , soucis en parallèle , mal être cela arrive et ce n'est point de la paresse mais tout simplement qu'on a pour une raison ou une autre pas envie , et bien des fois cela pourra arriver le tout est de se reprendre et de ne pas se laisser envahir par le retard et de le faire correctement lorsqu'on le peut

Une st boulasse de temps en temps n'est pas un péché , de devenir un ivrogne et d'en abuser oui , fait la différence tout excès n'est pas bon

Quand à ta soeur normal que tu veuilles la protéger et je te le conseille même mas il y a une bien meilleure façon de le faire que de faire place à la colère et l'envie de se venger
La vengeance ne mène à rien

Lorsque j'ai tué l'assassin de mon époux , je lui ai pardonné avant , mais il fallait débarrasser la terre de cet infidèle, de cette créature qui faisait fit de toute compassion , puisque personne ne le faisait, elle était une gangrène il fallait que je le fasses
Je n'ai pas encore réussit à me pardonner et je dois vivre avec ça crois moi c'est très dur , je ne sais pas si j'y arriverais un jour et ce poids m'est insupportable

Prend garde à toi mon ami
Quand à mon pardon ... ce n'est pas à moi de te pardonner mais au Tout Puissant et si tu te reprends le pardon te sera acquis

Pour ta punition récites moi 3 credo, allongé sur le sol bras en croix




_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Lun 20 Mai - 23:28

Duncan écouta sa marraine lui parler en toute sincérité, mettant sa foi, son cœur dans chacune de ses paroles, elle lui faisait l'effet d'une femme de tête dont il devait prendre exemple. Ses dires étaient très vrais et il en prendrait de la graine, comme elle le disait si bien.

Il ronchonna pour la fin mais le fit, se prêtant à l'absolution de ses péchés, après tout, il n'avait que ce qu'il méritait. Allongé, bras en croix; le jeune homme se mit à la tâche.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN


Se repentant avec sincérité, le jeune guerrier recommença.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN


Puis une troisième fois.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
Le fils de Nicomaque et de Phaetis,
Envoyé pour enseigner la sagesse
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle.

AMEN


Se redressant, il attendit, la honte se lisant sur ses traits.

avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Ven 24 Mai - 9:14

Jenjitai l'écoutait les yeux fermé , elle sentait bien dans sa voix la sincérité
Sa punition étant terminée il se leva

"Agenouille toi , face à moi que je te donne l'absolution"

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Duncan_mac_campbell le Jeu 30 Mai - 21:24

Duncan, penaud, s'agenouilla face à sa marraine, lui souriant, sincère dans sa démarche.
avatar
Duncan_mac_campbell
Chanoine
Chanoine

Nombre de messages : 207
Localisation IG : Montpensier
Voie Lescurienne : Médicale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par jenjitai le Ven 31 Mai - 16:47

Ses mains se posèrent sur sa tête et fit un signe de croix tout en disant ces paroles
Au nom du Seigneur je t'absout
Le relève de la main avec douceur , lui sourit avec tendresse

Mon ami j'espère qu'à partir d'aujourd'hui tu essaieras d'être plus raisonnable dans tes actions et que tu avaleras ta colère , surtout que tu fasses preuve d'humilité , cela est très important et plu de jalousie
Lorsque tu seras rongé par des choses qui te déplaisent viens donc me voir que l'on en discute je pourrais surement t'apaiser et t'aider à devenir plus sage


Lui sourit à nouveau

Voici venu le temps de terminé ton noviciat , chose la plus difficile a mon avis la partie de l'enseignement
Choisit un thème que tu affectionne et sur lequel tu pourras travailler à ton aise
Il peut porter aussi bien sur l'hérésie que sur la culture du chou. Il doit être exploitable et conforme à nos croyances (exemple de thème inapproprié : l'alchimie ) .


Maintenant je vais te laisser à ton travail, si tu veux tu peux te reposer , aller te restaurer ou une balade dans le jardin avant de commencer , je reviendrais plus tard , contacte moi dès que tu auras finit
Bon courage l'ami


Elle sortit lentement satisfaite de ces moments passés avec son filleul

_________________

LECTRICE
avatar
jenjitai
Lectrice

Nombre de messages : 966
Localisation IG : Rouen
Voie Lescurienne : séculière

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Duncan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum