arrivée d'une fleur champenoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

arrivée d'une fleur champenoise

Message par onael le Mer 10 Avr - 10:46

La jeune d'appérault,fraichement sortie du couvent des Cordeliers de Provins,fit le voyage jusqu'à ces portes.Descendant du frison qui l'avait mené là,la jeune femme prit la bride de ses mains gantées de cuir,et baissa la capuche de la cape qui protegeait son voile.Une main passa sur sa tunique pour en oter la poussière, alors que ses yeux bleus se posaient sur la porte.

Ola!Y'a quelqu'un?Je me nomme Onael d'appérault et souhaite être présentée à un Lescurien,pour entamer un noviciat!

Elle flatta l'encolure de son compagnon en attendant une réponse
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 910
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Peccatore le Mer 10 Avr - 13:26

Le frère aubergiste avait accueilli la demoiselle et était allé prévenir le Recteur de l'Ordre de sa venue. Il faut dire que l'aubergiste n'était pas bavard et qu'il préférait le soin à un Ami plus loquace de recevoir les visiteurs.

Bonjour ma soeur, fit Peccatore en arrivant à l'auberge de la charité.

Je suis le Frère Peccatore, Ami Lescurien et Recteur de l'Ordre. Bienvenue dans ce couvent.

Appérault... Voilà un nom bien connu, quoiqu'il ne semblait pas au prélat qu'il eût souvent croisé des personnes le portant. L'Archevêque de Bordeaux, peut-être... Peu importait... Il lui semblait, de mémoire, que le nom était plutôt champenois. Son "père" lescurien, Feu Frère Thomas, aurait sans doute pu lui en dire davantage s'il avait vécu.

Mais prends place, je t'en prie.

Le théologien désigna une petite table un peu à l'écart de la porte d'entrée, s'y installa et commanda au frère aubergiste deux laits de chèvre. Il s'agissait de ne pas attaquer directement au calva.

Ainsi tu souhaites devenir novice lescurienne ? Puis-je te demander les raisons qui t'y poussent ?

Et d'abord, es-tu baptisée, ma soeur ?


Peccatore avait pour manie de tutoyer quasiment tout le monde, à part sa hiérarchie ecclésiastique et quelques autres personnes qu'il craignait de froisser. De toute façon, le tutoiement était obligatoire entre Lescuriens, manière de bien marquer l'égalité stricte entre les Amis. Observant quelques instants la demoiselle qu'il avait face à lui, Peccatore trouva qu'elle semblait être bien éduquée et ses habits dénotaient une relative aisance matérielle.

Le bâtard franc-comtois avait une atavique aversion pour la noblesse (sans doute parce qu'il lui arrivait d'être plus prétentieuse que lui-même, et qu'il ne le supportait guère), mais il lui arrivait d'oublier cette inimitié a priori lorsque la personne qu'il avait en face de lui faisait plus de cas de Dieu et de la Connaissance que des titres et de leur nom.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par onael le Mer 10 Avr - 17:40

Ce qui ressemblait à un Frère chargé de l'auberge lui fit signe d'attacher sa monture et d'entrer.Ce que la Demoiselle fit de bonne volonté,sentant l'humidité normande traverser ses habits peu à peu.Elle ôta ses gants en entrant.
Onael n'attendit pas longtemps,qu'un Frère Lescurien,plus avenant que le premier arriva et se présenta.Elle inclina la tête poliment et lui sourit,écoutant son nom.Avant qu'elle ne réponde,elle fut invitée à s'asseoir,ce qu'elle fit,là encore soulagée de poser son postérieur ailleurs que sur une selle de cheval.Toujours le sourire aux lèvres,il l'écouta de nouveau,alors qu'il enchainait les questions.
La jeune femme remercia l'aubergiste qui leur portait du lait de chèvre.Elle en bu une gorgée,pendant que son esprit mettait en place les mots qui formuleraient ses réponses.Et c'est là qu'entrait en scène le moulin à parole,qui trahirait bientôt cet aspect de son caractère que personne n'avait su dompter.


Je me nomme Onael d'Appérault.Merci pour votre accueil.

Ses doigts se mirent a jouer avec le récipient contenant le lait pour calmer cette timidité maladive qui était la sienne,dès lors qu'elle faisait face à un homme et se concentra sur son histoire,ce qui l'aida grandement.

Je suis née un mois de Novembre,à Conflans les Sens,où ma mère me fit bénir par le Curé,Feu le Père Tiercelet.J'étais cependant un enfançon,et je n'ai donc pas prononcé mon serment de fidèle,en y songeant.Une confirmation serait donc nécessaire,je pense.
Toute petite,ma mère me confia à des membres de sa famille,du côté maternel,en Gascogne,à Marmande plus exactement.Elle manda au Curé de cette paroisse de prendre en charge mon instruction religieuse.Il m'enseigna le Dogme et le Droit Canon,les préceptes d'Aristote et de Christos.Plus tard,le Créateur voulut qu'il fusse nommé Archevêque de Reims.Aussi,je rentrais,avec lui sur mes terres natales,et y retrouva ma mère,et son nouvel époux.Ma mère fut nommée Diacre Sacristain de Reims,Procureur Ecclésiastique et Recteur du Séminaire.


Courte pause.Devait elle se lancer dans l'arbre généalogique qui faisait que le fameux Curé était devenu ensuite son Grand Oncle?Pas le temps d'y songer,si elle ne voulait pas perdre l'attention du Frère Pecatorre,il valait mieux qu'elle reprenne.

Tonton Thomas,car c'est ainsi que je le nommais par la suite,m'appris tout ce que j'avais à savoir de la religion.Alors que mes précepteurs m'apprirent tout ce qu'une jeune fille noble doit savoir.Ma mère était pieuse et stricte,et souhaitait pour sa bâtarde le meilleur.J'entrais ensuite au Couvent,afin d'y apprendre les devoirs d'une femme qui sert le Très Haut.Car c'est ce que je souhaite.Là bas,il a fallu que je réfléchisse à ce que je souhaitais faire dès ma sortie,comprenez que pour être Soeur,et apprendre un peu plus encore,je pense qu'il faille se placer sous la protection d'un Ordre.L'Ordre Lescurien m'est venu tout de suite à l'esprit.Ma mère ,Hospitalier,fit sa première mission en Normandie,pour poutrer hors les Spinozistes sur la demande de Rome.Et elle était jeune,à l'époque mais me parlait souvent de Lescure et de sa vie.
Enfin,Tonton Thomas était Frère Lescurien.Mon amour pour lui,et mon admiration pour ce qu'il fit de son vivant,les principes qui ont guidé mon enfance,tout cela,m'ont poussé a vos portes.


Elle se tût soudainement,alors que ses joues rosissaient,et qu'elle se rendait compte du ras de marée qu'elle venait de faire subir à son interlocuteur.Son regard se porta sur Peccatore,alors qu'un sourire intimidé et gêné étira ses lèvres

Ce sont là les multiples et profondes raisons qui me font vouloir suivre le noviciat Lescurien,mon Frère.Mon père est décédé quand j'étais petite,mon oncle l'a rejoint il y a bientôt un an,et le "Fol" a fauché la vie de ma sœur,ma mère et mon beau père,très récemment.Aussi,j'espère trouver en ce lieu,une famille qui saura panser mes peines,m'enseigner,et me permettre de servir Dieu dignement.Pardonnez par avance,mon très long discours.Mais je ne savais comment vous expliquer plus succinctement,les raisons nombreuses qui m'ont menées ici.

Sur ces mots elle se tut définitivement et but une nouvelle gorgée de lait.Elle n'espérait qu'une chose à cet instant,ne pas devoir réexpliquer ces raisons à un autre Frère ensuite.
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 910
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Peccatore le Jeu 11 Avr - 19:45

Diable ! ou "Sans Nom" plutôt ! Si Peccatore était du genre taciturne, la visiteuse parlait pour deux, ça compensait ! Elle lui en dit plus sur elle qu'il n'en attendait, mais en tout cas c'était complet. Il apprit nombre de choses, notamment sur son éducation très religieuse, ou sur sa proximité avec Thomas. Le mot de "bâtarde" frappa les oreilles du Franc-Comtois, mais il ne fit pas de commentaire. Il n'était pas pour sa part un enfant légitime, et en avait conçu un grand sentiment de revanche, par rapport au monde et par rapport à son père.

Et puis elle évoqua les morts. Et en particulier les plus récentes...

Il reposa son bol de lait.


Oh... je suis vraiment navré pour les pertes que tu as connues il y a peu... Le Fol mérite son sobriquet, tant il commet de mal en ce monde. Prions le Très-Haut pour qu'Il accueille en son Paradis ceux qui sont tombés et pour que bientôt prenne fin cette ère de chaos.

Après une pause, il reprit :

L'Ordre pourra être en effet pour toi cette nouvelle famille, auprès de laquelle tu pourras vivre l'amour voulu par Dieu.
Une confirmation de ton baptême sera nécessaire avant de commencer ton noviciat. Après la cérémonie, tu pourras aller voir Soeur Jenjitai, la Lectrice, en charge des novices.


Peccatore se tut.


Dernière édition par Peccatore le Ven 12 Avr - 10:56, édité 3 fois (Raison : J'avais omis le gras... c'était une catastrophe !)
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par onael le Jeu 11 Avr - 22:13

Onael écouta sa réponse et pencha la tête tout en joignant ses mains le temps d'un souffle pour envoyer une prière vers ceux qu'il citaient,bien trop nombreux.

Quand il reprit,elle sourit à ses mots,et si on y faisait attention,on pourrait même voir un certain éclat dans son regard qui trahissait son émoi.Elle avait sauté au cou de gens pour moins que ça dans son enfance.Le sérieux revint sur son visage,qui acquiesça à ses dernières paroles,alors que son esprit notait dans un coin le nom de la Lectrice qui suivra son noviciat prochain.
Les sourcils clairs de la jeune femme se froncèrent soudainement,quand une pensée chagrina son esprit


Pensez-vous que ma confirmation puisse se faire au sein de l'Ordre?Vous devez avoir un lieu consacré à ces choses non?
Ma mère m'a légué ses biens mobiliers rémois,que je compte prochainement revendre.J'aurais bien mandé a Monseigneur Aurelien Maledent de Feytiat de se charger de l'office,vu que le Diacre Sacristain de Reims n'est plus.Mais même si je suis de nature patiente,j'ai déjà longuement patienté en un couvent,avant de recevoir l'enseignement d'un Ordre comme le vôtre.Je crains devoir attendre quelques semaines,si je lui mande d'officier.


Voire des mois...L’Archevêque de Reims n'était pas connu pour sa rapidité à la besogne,la preuve en était le corps embaumé de l'Oncle Thomas,qui attendait ses funérailles depuis bientôt un an,au fond du crypte provinoise.Elle resta songeuse et porta son verre de lait à ses lèvres pour une dernière gorgée.
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 910
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Pieii le Ven 12 Avr - 16:06

L'évêque de Langres entrait à l'Auberge au moment où une jeune fille parlait de Reims et des Rémois. Comme son diocèse était voisin, il s'arrêta pour écouter la conversation.
avatar
Pieii
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 340

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par onael le Ven 12 Avr - 20:28

Onael vit entrer un membre de l'Ordre,qui s'arrêta et se mit à écouter la conversation.Ses yeux le fixèrent,curieuse et étonnée de le voir presque s'asseoir avec eux.Elle se demandait la raison de cet arrêt soudain,mais n'en dit rien et se contenta d'incliner respectueusement la tête vers lui et de sourire doucement pour le saluer.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 910
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Pieii le Sam 13 Avr - 16:57

L'évêque vit qu'on l'observait et même qu'on lui adressait un salut auquel il répondit

Bonjour, excusez mon indiscrétion... c'est que je vous ai entendue parler de Reims et qu'étant l'évêque de Langres, mon diocèse est juste voisin de celui où vous habitez. Vous comprenez que ce qu'il s'y passe ne peut me laisser totalement indifférent.
avatar
Pieii
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 340

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Peccatore le Dim 14 Avr - 19:50

Répondant à la jeune femme :

Oui, nous pourrons te baptiser à l'église Saint-Lescure. Cependant, le Droit Canon nous impose de demander l'autorisation à ton archevêque. Je vais lui écrire une missive en ce sens.

En attendant, tu pourras séjourner ici, et je pourrai discuter quelque peu avec toi pour vérifier tes connaissances dogmatiques.


Puis Frère Pie II fit son entrée :

Oh bonjour mon frère, prends place, je t'en prie.

Je te présente Onael d'Appérault, future novice lescurienne.

Onael, voici Frère Pie II.
avatar
Peccatore
Pape
Pape

Nombre de messages : 2499
Localisation IG : Lisieux (jadis)
Voie Lescurienne : Clergé séculier (jadis)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par onael le Ven 19 Avr - 9:42

Elle acquiesça,satisfaite de la réponse du Frère Peccatore et lui sourit."L'indiscret" se présenta,ensuite,et lui permis de comprendre son interêt soudain pour leur conversation.Nouveau sourire à l'encontre de Monseigneur de Langres,alors qu'elle le regardait.

Honorée de vous connaître.Je comprends bien mieux pourquoi vous avez tendu l'oreille à présent.De mémoire,mon défunt grand oncle fût sur votre cathèdre,avant d'être appelé a celle de Reims.Et je comprends d'autant plus,au regard des circonstances actuelles en Champagne.Langres est une jolie ville,de ce que je sais,même si elle est moribonde actuellement,comme la plupart des villes de Champagne,ce que je regrette.Mais ma mère disait souvent,qu'il fallait un Curé ou un Evêque motivé et présent,pour aider a faire sortir les fidèles de chez eux.Je vous souhaite d'y arriver là-bas.

_________________
avatar
onael
Rectrice

Nombre de messages : 910
Voie Lescurienne : Théologie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: arrivée d'une fleur champenoise

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum