Cellule Rosa de Leffe

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Othilie le Lun 24 Nov - 22:34

Bien! Te voici donc réconciliée avec Dieu!

Pour cette dernière étape je vais te demander de choisir un thème et de réfléchir dessus.

Aucun sujet ne t'est imposé, tu peux choisir aussi bien de travailler sur l'Hérésie que sur la culture du topinambour.

Une dernière précision, ta réflexion doit être conforme à nos croyances.(exemple de thème inapproprié : l'alchimie )

_________________
Pas trop présente car en vacances!
avatar
Othilie
Lectrice

Nombre de messages : 232

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Rosa de Leffe le Mer 17 Déc - 1:02

Après un moment elle trouva le thème qu'elle désirait développer. Ne manquait plus que le temps pour rédiger ce travail.  Il était plus que temps de s'y mettre. Sans avoir le talent d'écrivain d'autres Frères et Soeurs elle s'attaqua à la rédaction de son texte.


Le Pardon

Ce thème me tient à coeur, en effet j'ai été confrontée récemment à des questionnements sur la grandeur des péchés et le pardon.

Autant beaucoup négligent cet aspect formidable du Très-Haut ne prenant guère conscience de leurs propres errements, d'autres au contraire sont persuadés que leurs nombreux péchés les exclut définitivement du Salut.

Tout comme le chemin de la Vertu, la voie est médiane. Nous ne pouvons accéder au pardon si nous ne reconnaissons pas que nous dévions de la Voie de la Vertu et des enseignements de Christos et d'Aristote et sans passer par la repentance avec le désir vrai de changer de voie. Enoncer quelques vagues regrets ou quelques excuses que l'on ne pense guère ne suffit pas.

Dans le cas auquel je pense, la personne était absolument persuadée que ses nombreux péchés l'éloignaient à jamais de la Vertu et que le pardon était impossible. Il a été très difficile de la convaincre de la bonté du Très-Haut et de sa grâce infinie.

Il nous faut être persuadés qu'avec une sincère repentance, le Très-Haut dans son immense miséricorde est plus qu'heureux de relever celui qui fait preuve d'humilité. Aucun péché n'est trop grand que le Très-Haut ne puisse pardonner.

Nous pouvons lire dans le traité sur les Saints Anciens - Saint-Nicomaque:

C'est ainsi qu'un jour, alors qu'il venait d'expliquer à un villageois qu'il fallait s'entourer d'amis proches, il découvrit un "bordel", où de nombreuses femmes vendaient leurs corps sans pudeur, bien qu'il ne pusse pas les voir, les obscénités qu'il entendait suffirent à lui faire comprendre ce qu'il se passait.
L'horreur se peignit sur le visage du fils du prophète. Et il ne put se résoudre à ne pas intervenir, il se laissa dominer par sa foi et il déclara de sa voix débordante de ferveur :
« Honte à vous, hommes, qui vous fourvoyez dans le péché ! Le péché de chair ! Je vous conjure d'arrêter ! Pour le respect de Notre Dieu à tous !»

Les yeux creuvés de Nicomaque rajoutèrent de la profondeur à son discours, les hommes arrêtèrent leurs actes dégradants, et se rhabillèrent, gênés. Les dires du fils d'Aristote les avaient frappés en plein coeur, et tous s'approchèrent de lui, en lui demandant :
« Nous pardonnera-t'Il?»
Il leur répondit qu'il faudrait de bonnes actions pour racheter la débauche dans laquelle ils vivaient. Il les invita à les suivre dans sa route, leur enseignant ce que son père lui avait enseigné, et qu'ils enseigneraient à leur tour, là où ils s'arrêteraient.

Je ne puis que relever les éléments libérateurs que sont la repentance, la confession et la pénitence qui nous aident à réaliser où nous en sommes et là où nous devons aller, à trouver à nouveau la voie vers la Vertu et la relation avec le Créateur. Il serait fort dommageable de s'en priver.

Mais pour cela il nous faut faire preuve d'Humilité, un des trois Vertus cardinales de l'Ordre Lescurien, précurseur des deux autres, qui se suivent très naturellement. En effet, il nous faut être humbles et reconnaître que nous ne savons pas tout, que nous avons besoin d'être guidés et enseignés pour nous diriger vers la voie du Progrès.

De même s'il nous est fait grâce de pouvoir à nouveau revenir sur la voie de la Vertu, de même nous sommes invités à pardonner nous-même à ceux qui, en s'égarant nous font du mal. En accordons notre pardon à celui qui exprime des regrets le pousse à son tour sur la Voie de la Vertu. Comment pourrions-nous garder pour nous cette immense grâce qui nous a été accordée?

De même nous ne pouvons annoncer le pardon sans nous-même l'avoir vécu. Aussi en tant que clercs nous devons particulièrement veiller à rester humbles et conscients de nos faiblesses pour rester et guider nos ouailles sur la voie du pardon et de la Vertu.


Fait par Soeur Rosa

avatar
Rosa de Leffe
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 37
Localisation IG : Tournai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Othilie le Dim 21 Déc - 10:38

"Le Pardon pour moi n'est pas un acte en soi, c'est plutôt une valeur à chercher à atteindre", me disait Soeur Feuilllle, après avoir lu l'essai que j'avais rédigé et traitant de ce même thème.

Sujet qui semble facile au premier abord , car nous banalisons l'expression "pardon" dans notre quotidien,  mais amenés  à réfléchir sur  son sens véritable, nous nous apercevons qu'il n'en est rien.

Je vais de ce pas  prévenir les Amis afin qu'ils puissent lire ton essai.

_________________
Pas trop présente car en vacances!
avatar
Othilie
Lectrice

Nombre de messages : 232

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Rosa de Leffe le Dim 21 Déc - 15:42

Rosa hoche la tête en souriant et attend patiemment
avatar
Rosa de Leffe
Prêcheur
Prêcheur

Nombre de messages : 37
Localisation IG : Tournai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Pieii le Dim 21 Déc - 22:19

Ce fut au tour du vicaire de l'ordre, évêque de Langres de venir donner son avis.
Je pense que l'ensemble des différentes dimensions du Pardon est bien mise en valeur par ce petit texte simple, concret et explicatif.
J'adhère totalement.
avatar
Pieii
Evêque
Evêque

Nombre de messages : 340

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cellule Rosa de Leffe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum